MORTEL Chassé-croisé

Posté par rabelaisblog le 5 février 2011

stephenmortelchasscrois.jpg

J’ai lu « Mortel chassé-croisé », un livre fantastique écrit par Anthony Horowitz.

Résumé :  » Je voudrais être quelqu’un d’autre.  » Un beau matin, le voeu de Tad devient réalité. Il n’est plus, Tad Spencer, adolescent riche et gâté, mais Bob Snarby, fils de forains brutaux et misérables. Le voilà soudain plongé dans un univers impitoyable. Et si c’était cela l’enfer ? Pourtant, les ennuis de Tad ne font que commencer et vont l’amener à percer les dessous de l’entreprise de son propre père : Un Monde de Beauté…

Ecoutez les 2 premières pages du livre :

Les sensations que m’ont procuré ce livre ? Ce livre m’a beaucoup étonnéIl fait rire à des moments, et tremblerà d’autres…L’ambiance douce du livre change très rapidement, et l’histoire devient de plus en plus sombre, jusqu’à devenir presque terrifiante… J’ai adoré !

colorantrougez.gif

Si le livre était une couleur ? Ce livre pourrait être la couleurrouge car le rouge qui est une couleur très vive, me fait penser à l’action et aux moments forts du livre. Mais cette couleur me fait penser aussi aux moments tristes, comme du sang qui coule, et qui pourrait représenter une douleur, voire la solitude, ou bien de la tristesse qui est ressentie à de nombreux moments par le héros du livre.

Si le livre était un animal ?Ce serait un aigle, qui représenterait le héros Tad car l’aigle est seul, solitaire, il cherche tout seul à survivre, il vole haut, il ne baisse pas les bras.

stephenaigle.jpg

Si le livre était un paysage ? Ce livre pourrait être représenté… Par un désert. Un désert parce que, dans le livre, le héros est souvent seul, et, au fil du livre, il fond dans la solitude, la tristesse. Je compare cela avec le désert car le désert est long, interminable, on ne voit jamais l’horizon, car des dunes le cachent. Le sable est sans fin, le paysage toujours le même, et ça représente la solitude, ou même la tristesse.

desert03.jpg

 

MORTEL Chassé-croisé dans LECTURES CURSIVES munch-cri


Si le livre était une œuvre d’art ? Ce livre pourrait être 

« Le cri » d’Edward Munch .

J’ai choisi ce tableau car, dans ce livre, le héros Tad est très surpris, apeuré par ce qui lui arrive, comme le personnage de ce tableau qui semble avoir peur . Le monde où Tad arrive est très bizarre, fantastique, comme le fond de ce tableau, fait de tourbillons et de vagues .

5 mots pour décrire ce livre ?

 stephendrole.jpgcar, à de nombreux moments, l’auteur glisse dans le livre de l’humour, mais de l’humour fin, et j’aime beaucoup. 

stephensurraliste.jpgcar l’histoire se passe dans un « autre monde », elle ne pourrait pas se dérouler en vrai, car toute l’ambiance est magique. Exemple : le héros est transféré dans un autre corps, dans une autre vie.

 stephenetonnant.jpg

car des passages sont impressionants, des choses auxquelles on ne s’attend pas tombent d’un coup au fil du livre. L’idée est très originale, une grande partie des évènements qui se déroulent dans ce livre sont « magiques ».

stephenemouvant.jpg

car de nombreuses fois le héros est dans une situation très difficile de tristesse, de solitude, d’abandon…

stephenentrainant.jpgcar je trouve que l’action dans le livre se déroule bien, et on a très envie de lire la suite quand on s’arrête. Il se passe toujours quelque chose de surréaliste dans le livre, et on est emporté dans l’histoire.

5 phrases clés du livre ?

1: « Je voudrais être quelqu’un d’autre » car c’est cette phrase qu’il prononce et qui va changer la vie du héros, Tad…

2 :« C’est alors que Tad comprit, avec un sentiment d’horreur, qu’il ne regardait pas une fenêtre. Il regardait un miroir. Et ce n’était pas un garçon qui se tenait à l’extérieur de la caravane. C’était son reflet à lui ! C’était lui ! »  car c’est à ce moment que le héros comprend qu’il n’est plus qui il était avant. C’est à partir de là que l’histoire devient totalement surréaliste et superbe.

3 : « Sa chaussure heurta Tad à la hanche et il poussa un cri. [...] << Sors d’ici et va vomir ailleurs. » car cette phrase montre à quel point la « nouvelle famille » du héros est brutale, et violente.

4 : « Je veux ma mère, je veux ma Rolls-Royce. Je veux rentrer chez moi ! »car cette phrase montre que le héros en a vraiment assez du nouveau monde où il est tombé, et il veut rentrer chez lui, il veut retrouver son argent, ses parents, ses soins. Il regrette d’avoir dit « Je veux être quelqu’un d’autre. »

5 : « <Monde de Beauté.>> » car ce passage est très important. Le héros vient d’apprendre que son père est à la tête d’une entreprise de cosmétique qui fait des tests dangereux sur des enfants captifs, et cette société tue  de nombreuses tribus indiennes pour obtenir un fruit rare, dont le jus produit une crème cosmétique très agréable.

Un nouveau titre, pour ce livre ?

Si je devais choisir un nouveau titre pour ce livre… Ce serait « Voeu mortel » car, dans ce livre, le voeu du héros, au début, était d’être  » quelqu’un d’autre » . le voeu s’est réalisé, mais pas du tout comme prévu  le héros ( Tad ) qui était [ trop ] riche et aimé, propre et soigné, se retrouve dans une vieille caravane dégoûtante,  maltraité par des parents obèses à l’hygiène atroce. Il se met alors à regretter son ancienne vie, même s’ il sait qu’il était trop « suivi » et soigné par ses parents.  » Voeu mortel  » car ce fameux voeux de vouloir changer de vie va lui faire vivre une aventure extraordinaire mais terrifiante.

Stephen Babin, 4eme3

3 Réponses à “MORTEL Chassé-croisé”

  1. elisa dit :

    J’arrive pas a comprendre, qui est le méchant dans l’histoire s’il vous plait, c’est super urgent, j’ai une interro bientôt
    Merci

  2. mourier dit :

    MERCIIIIII ça m’a beaucoup aidé

  3. lryf dit :

    Je remets à l’honneur l’article de Stephen parce qu’il vient de l’enrichir d’une lecture à écouter et de dessins. Une petite bibliographie d’Anthony Horowitz, auteur qui vous plaît à tous, ce serait bien non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39