VENUS : DEPOSITION DE M. DE PEYREHORADE

Posté par rabelaisblog le 3 mai 2011

Déposition de Mr de Peyrehorade

simpsonmrx.gif
Commissariat de Police d’Ille
le 15 juin 1837

Assassinat de Mr Alphonse de Peyrehorade

logopolicenationale1.jpg

Le jour du mariage de mon fils, j’étais aux premières loges de la cérémonie. Je comparais sans cesse la jolie fille qui allait combler mon fils à ma chère Vénus de bronze, que j’avais trouvée auparavant et qui était une de mes plus grandes passions. Après le festin, je fus en position pour parler avec mon ami le parisien.

Quelques heures après le diner, je pris part au voyage pour la nuit de noce qui se passa chez nous, à Ille.

De retour chez nous, nous allâmes nous préparer pour le souper. Sur la table étaient disposées des huîtres et beaucoup d’autres raffinements et là je me lançai dans un discours de comparaison entre la Vénus et Mlle de Puygarrig.

Nous allâmes nous coucher dans nos chambres respectives. Je m’endormis, jusqu’à ce que j’entende des pas lourds qui montaient les escaliers. Je me levai et ouvris la porte, à ma grande surprise c’était un humanoïde de grande taille dont je ne vis pas la tête. J’allais me recoucher croyant que ce que j’avais vu n’était autre que notre majordome, Arnaud, un grand homme de deux mètres et qui porte les vieilles lunettes de son grand père.

Le lendemain, j’appris que mon fils était mort, ce fut un choc immense dont je ne me remettrai jamais…

Mr de Peyrehorade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39