LA SORCIERE DE MARGOT

Posté par rabelaisblog le 4 décembre 2011

Avis aux artistes! Je suis, comment dire… pas très douée en dessin, et j’aurais besoin de votre aide pour dessiner les « animaux » de cette histoire. Merci d’avance! :)

 

Un jeudi, on était en classe, monsieur Craie, les copains et moi, on travaillait sur les sorcières dans les films. On s’amusait bien, à rire sur le ridicule attirail des sorcières : cape noire, chapeau pointu et tout le toutim.

Tout à coup, il y a eu un grand Boum! On s’est tous mis à crier, même le maître. « Calmez vous les enfants! hurlait-il. N’ayez pas peur! » Mais la crainte et la terreur se lisaient sur son visage. Comme dans les films, la porte s’ouvrit tout doucement et de la fumée sortit par le trou de la serrure.

Une silhouette massive encadrait l’ouverture.

C’était une sorcière! Mais qu’est-ce qu’elle était laide! Son nez crochu surplombait un menton pointu couvert de poils. Ses dents étaient jaunâtres, et son sourire repoussant. Ses petits yeux de fouine nous scrutaient derrière une longue mèche de cheveux en bataille ; et sur sa tête, elle portait un immense chapeau pointu noir imposant. Dans sa main sale, on apercevait une longue baguette fine : une baguette magique.

D’une voix de stentor, elle prononça une formule incompréhensible et tous mes camarades se transformèrent en animaux… étranges. Mike, qui était le plus sportif de la classe, se transforma en musclornithorynque, qui est un ornithorynque doté de la force de cent hommes; Jenny, la fille la plus jolie de la classe se métamorphosa en jumentereligieuse (une jument qui tue ses amoureux). Charles, qui était sans doute l’enfant le plus gâté de la classe, se changea en jouetourneau, qui est un étourneau mangeur de jouets; Paul, mon meilleur ami, se transforma en chevalligator (cheval carnivore aux dents aiguisées) et se rua sur Jenny, peut6être pour la dévorer. Quant à Sophie, ma sœur, elle se métamorphosa en éléphantastique, qui est un éléphant qui a des pouvoirs surnaturels et qui veut sauver le monde. Elle se rua sur les deux « chevaux » pour les empêcher de s’entretuer.

M Craie était terrorifié (à la fois terrorisé, terrifié et horrifié) de voir ce qu’il nous arrivait, il se cacha sous son bureau. La sorcière l’aperçut, courut vers lui  en prononçant des formules toutes aussi compliquées qu’ incompréhensibles, et le pauvre se changea en maîtrotteur (c’est un professeur qui ne peut pas s’empêcher de courir, sans doute pour aller à l’hippodrome). Madeleine qui pleurait tout le temps se transforma en pantherrifiée (panthère qui a peur de tout) et Lucie, qui était, disait-elle, atteinte de flemme chronique, se changea en serpentoufles (ce sont des pantoufles piégées : elles vous mordent les pieds!!!) et elle piégea le musclornithorynque qui, en colère de s’être fait mordre les pieds (ou plutôt les palmes) par des pantoufles, essayait de les détruire.

Le « phénomène » se répandait comme une traînée de poudre; je fus le seul enfant « normal » de la classe. Enfin, la sorcière sortit, me laissant seul avec mes camanimaux (mes camarades transformés en animaux).

Le désordre régnait dans la pièce. Tous les « animaux » se bousculaient, se couraient après… Je pensais que le phénomène allait s’arrêter, mais je me trompais : J’entendis alors des cris stridents venant de la classe voisine. Je me précipitai dans le couloir au moment où la sorcière s’engouffra dans la salle suivante. La pagaille, ELLE SEMAIT LA PAGAILLE!!!

Ne sachant plus quoi faire, je me souvins que la directrice avait dit de venir la voir en cas de problèmes; ce que je m’empressai de faire. Je dévalai des escaliers, ouvris, fermai des portes, pour arriver enfin à celle du bureau de la directrice. Sans frapper, je rentrai dans la pièce mal éclairée.  A ma plus grande stupeur, je découvris la directrice changée en directriceratops, qui est un dinosaure à la tête d’une école. Le maléfice de la sorcière l’avait également atteinte! Soudain, je sentis qu’il y avait un tremblement de terre, et je vis un gouffre sans fond se former dans le plancher du bureau. La panique m’envahit : j’étais essoufflé, je ne pouvais plus résister . Alors je criai, je criai… Par la vitre de la porte, j’aperçus la silhouette de la sorcière. Elle ouvrit la porte, et prononça encore une fois ses formules compliquées. Pop! Je me retrouvai soudain dans la classe, changé en roie, qui est une oie qui gouverne les autres animaux. Je m’attelais donc à la tâche de roie, mais c’était compliqué : le musclornithorynque faisait un bras de fer avec l’éléphantastique, le maîtrotteur courait, poursuivi par la jumentereligieuse et le chevalligator…

Bientôt, toute l’école fut transformée, le bâtiment lui-même se métamorphosa en bâtimandibules, qui est un bâtiment qui coupe les autres grâce à ses mandibules ; et il servait de moyen de transport à la sorcière. Mais où nous emmenait-elle? La réponse ne tarda pas à venir : elle nous emmenait dans son zoo rizoolo (mélange de zoo et de rigolo).

Maintenant, nous sommes toujours dans le zoo, mais la vie est presque redevenue comme avant : le maîtrotteur nous fait classe, la directriceratops fait ses inspections, même si dans l’école, nous ne sommes plus comme avant…

 

Les animaux étranges du rizoolo 

Dans le rizoolo de la sorcière, on trouve toutes sortes d’animaux, d’objets, parfois différents de ceux cités dans l’histoire… Et si vous ajoutiez les vôtres? 

Le musclornithorynque :


LA SORCIERE DE MARGOT dans RECITS musclornithorynque-e1322676603801-150x138


Le musclornithorynque est un ornithorynque doté de la force de cent hommes.

 
Les serpentoufles 


Attention
serpentoufles-e1322766196519-150x150 dans SORCIERESpantoufles piégées!!! Essayez de mettre les pieds dedans, si vous le voulez, bien sûr… 



La pantherrifiée 

 C’est une panthère qui a peur de tout. Certes, c’est une panthère, l’un de plus redoutables félins; mais il ne faut pas oublier que les pouvoirs de la sorcière sont terrifiants et étranges…

 

La jumentereligieuse 

C’est une jument, comment dire … féroce. Elle a pour particularité de se camoufler un peu partout (même si elle est grande, elle passe inaperçue :) ) et de tuer ses amoureux.

Le chevalligator

C’est un cheval alligator, pour ceux qui n’auraient pas compris ; c’est à dire qu’il est féroce, et qu’il a des dents aiguisées, et parfois, il ne s’en sert pas que pour manger du foin.

Le maîtrotteur 

C’est un prof un peu spécial, en effet, il court, il court, ou plutôt il trotte! Et oui, ce prof est un cheval! Un cheval qui ne peut pas s’empêcher de trotter, sans doute pour aller à l’hippodrome.

 Margot, 5°8

7 Réponses à “LA SORCIERE DE MARGOT”

  1. Margot 5 8 dit :

    Merci beaucoup!!! C’est très gentil! :)

  2. laurène dit :

    C’est super tu as fait un texte long et pas ennuyeux tu es très forte.

  3. Margot 5 8 dit :

    Bien sûr Tiphaine!!! Même avec plaisir!

  4. tiphaine dit :

    Ton histoire est fantastique! ;) Je peuX faire un des dessinS ?? la pantheriffier.

  5. Margot 5 8 dit :

    Merci beaucoup!!! Pour les dessins, si vous le voulez, je serai très contente de les mettre dans cet article!

  6. Paolina dit :

    Bravo pour cette histoire excellente, truculente! on est pressée de voir les dessins de ces merveilleux animaux ! les sorcières ont du bon!

  7. rabelaisblog dit :

    Bravo Margot, ton histoire est très rigolote.
    Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39