SI TU VEUX ETRE MON AMIE Laurène 5°8

Posté par rabelaisblog le 27 janvier 2012

 

Si tu veux être mon amie

Galit Fink
Mervet Akram Sha’ban

SI TU VEUX ETRE MON AMIE Laurène 5°8 dans LECTURES CURSIVES 9782070617173

Si ce livre était une saison ce serait l’HIVER car en cette période le temps est trite, les arbres n’ont plu de feuilles, il pleut et les nuages sont gris.

J’ai trouvé ce livre triste car au fur et à mesure qu’on lit des personnes décèdent, « la vie est dure à cause de l’Intifada », la geurre entre Israël et la Palestine ne semble pas pouvoir s’arrêter…

Hiver dans LECTURES CURSIVES

Mon livre pourrait être  un SENTIMENT.

En effet, en lisant ce livre on apprécie la façon dont les deux jeunes filles du livre communiquent. Bien que leur deux pays soient en guerre, elles s’écrivent pour décrire leur façon de vivre tout en se respectant profondément. 

anonyme-smiley

Si ce livre était un vêtement ce serait un PULL EN LAINE. Quand on l’achète il nous va bien mais au fil des lavages, il rétrécit peu à peu.

Au début du livre les deux jeunes filles s’entendent et font tout pour devenir amies. A la fin de l’histoire elles ne sont plus d’accord sur aucun point et refusent finalement d’entretenir leur amitié.

pull-en-laine1

Si ce livre n’était pas un roman inspiré d’une histoire vraie, ce pourrait être une ENCYCLOPEDIE En effet, il  m’a beaucoup appris : vocabulaire sur la guerre, vie en Israël et en Palestine, déroulement de la guerre elle-même. Ce livre comprend entre chaque lettre des jeunes filles un descriptif des événements qui se déroule dans cette guerre. 

encyclopedie

Si ce livre était une œuvre d’art ce serait LE RADEAU DE LA MEDUSE de Théodore Géricault peint entre 1817 et 1819. Dans ce tableau des hommes se grimpent dessus sans que l’on sache quand ce désordre va s’arrêter. Aux dessus d’eux, le ciel est noir alors que que plus loin il  est clair et sans nuage. Dans Si tu veux être mon amie, l’Intifada fait rage, on ne sait pas quand cette guerre entre la Palestine et Israël va prendre fin. Tout est sombre alors qu’ en s’éloignant des frontières l’atmosphère semble déjà plus calme.

meduse


Une lettre de plus?

Ma chère Galit,

Je suis vraiment désolée de ce qui est arrivé à ton père et heureuse que tu deviennes bientôt tante. Mes parents sont d’accord pour que je vienne te rejoindre à Jérusalem. Je suis toute contente qu’on puisse enfin se voir : j’ai tellement de choses à te raconter, à connaître de toi. Je suis pressée, j’ai hâte de voir comme tu as grandi et mûri…

Par contre, je suis tout de même un peu inquiète… Quand je relis toutes tes lettres j’ai l’impression que tu détestes les Arabes en général à cause du mal que certains font aux tiens. Je profite donc de ce courrier pour te dire que je ne peux excuser ce qu’ils font mais, il faut que tu comprennes qu’ils ont aussi leurs raisons et surtout qu’ il ne faut pas généraliser en rejetant un peuple tout entier.

A samedi,

Mervet

PS : souhaites-tu que j’apporte quelque chose pour le déjeuner ?

 

6 Réponses à “SI TU VEUX ETRE MON AMIE Laurène 5°8”

  1. rabelaisblog dit :

    Bravo Laurène!!!!!!!
    Amélie

  2. Laurène dit :

    Merci rablogroumanie tu as raison de vouloir le lire il est vraiment super et on apprend plein de choses avec ce livre. Merci à toi.

  3. Laurène dit :

    Merci les filles vous êtes vraiment très gentilles.

  4. rablogroumanie dit :

    C’est une chronique formidable de ce livre! J’ai envie de le lire! Merci!

  5. Margot 5 8 dit :

    Très jolie lecture cursive!

  6. Alice dit :

    Super Laurène !!!
    Ta lettre fais vraiment très réaliste en plus !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39