CHERUB tome 1 : THE RECRUIT

Posté par rabelaisblog le 28 janvier 2012

CHERUB tome 1 : THE RECRUIT  dans A ECOUTER Recruit_cover_big

 

A terrorist doesn’t let strangers into her flat because they might be undercover police or intelligence agents, but her children bring their mates home and they run all over the place.

The terrorist doesn’t know that one of these kids has bugged every room in her house, made copies of all her computer files and stolen her address book. The kid works for CHERUB.

Une terroriste ne laisse jamais des inconnus entrer dans son appartement car elle risque d’avoir affaire à des policiers infiltrés ou des agents des services secrets, mais ses enfants invitent leurs amis à la maison et cela ne la dérange pas.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est que l’un de ces adolescents a placé sur écoute toutes les pièces de son appartement, a fait des copies de tous les dossiers de son ordinateur et a volé son carnet d’adresses. Il travaille pour CHERUB.

 

                                                        Si mon livre était une couleur…

foretblog dans A ECOUTERCe serait le vert, car le vert est une couleur vive, vive comme l’action qui se déroule dans ce livre.  En effet dès la mort de leur mère, James Adams, 12 ans, et sa soeur Lauren Adams, 9 ans, sont placés dans un orphelinat. Très vite ils sont testés et recrutés par une organisation secrète liée aux services secrets Britaniques : CHERUB (Charles Henderson Research Unit B, crée par Charles Henderson durant la Deuxième Guerre Mondiale). Cet organisation recrute des enfants de dix à dix-sept ans qui sont en bonne forme physique pour les faire devenir, en 100 jours d’entraînement intensifs des espions, et ainsi infiltrer des réseaux terroristes, des gangs de dealers, et tout cela sans être soupçonnés de quoi que ce soit grâce à leur jeune âge. Tout le long du livre on suit les aventures de James en pleine mission dans laquelle il doit infiltrer un réseau de hippies, Fort Harmony, qui seraient liés à un attentat orchestré par le groupe de terroristes Help Earth (Aidez la planète Terre). Ce livre est plein de rebondissements, de changements ( les héros mûrissent tout au long de l’aventure et deviennent de jour en jour de meilleurs espions). 

Passages clés du livre

<< The TV in the living room was still turned up loud. James flicked it off. « Mum », James said.
James felt weird. His mum was too quiet. He touched her hand. Cold. He put his hand in front of her face. She wasn’t breathing. No pulse. Nothing. >>

<< Le son de la télévision dans le salon était toujours très fort. James l’éteignit. « Maman », dit James.
James eut une sensation bizarre. Sa mère était trop silencieuse. Il toucha sa main. Froide. Il mit sa main devant son visage. Elle ne respirait pas. Plus aucune pulsation. Rien. >>

C’est dans ce passage que l’on apprend que la mère de James meurt, après l’absorption d’une trop forte dose d’alcool et de médicaments (mélange qui lui avait été interdit par le médecin. )

<< James burrowed around under the duvet and realised he was naked. That was freaky. He sat up and looked out of the window. The room was up high overlooking an athletics track. There were kids in running spikes doing stretches. >>

<< James se blottit sous sa couette et réalisa qu’il était nu. C’était flippant. Il s’assit et regarda par la fenêtre. La chambre était haute, surplombant  des pistes d’athlétisme. Des enfants en chaussures à crampons faisaient des étirements.  >>

C’est ici que James se réveille pour la première fois sur le campus de CHERUB (il ne sait pas encore où il est.) En effet durant la nuit, à l’orphelinat, on lui a injecté une dose de somnifères, et on l’a emmené sur le campus. On apprendra plus tard qu’il a été choisi car il est athlétique, en bonne forme physique, curieux et avide d’expériences dangereuses.

<< I’ve decided to classify your overall performance as outstanding.
Mac pulled a navy T-shirt out of his desk and threw it to James.
-Wow ! » James said, grinning. [...]  Can I put it on ?
- Don’t be modest on my account, » Mac said.

James ripped off his Arsenal shirt and pulled the navy CHERUB T-shirt over his head. >>

 << J’ai décidé de te donner une note générale excellente pour la réussite de ta mission. »
Mac sortit un T-shirt du tiroir de son bureau et le lança à James.
- Waw!  dit
James en souriant. [...] Je peux l’enfiler ?
- Ne joue pas le modeste avec moi, Mac répondit.
James arracha son T-shirt Arsenal et commença à mettre son T-shirt bleu marine. >>

Car c’est dans ce passage que Terrence Mc Afferty (appelé Mac, le docteur et directeur du campus et surtout fils de Charles Henderson, son fondateur) donne à James le T-shirt bleu marine. En effet à CHERUB, il y a 7 coloris de T-shirts que les pensionnaires doivent porter sur le campus pour que l’on puisse voir leur statut dans CHERUB :

Le T-shirt orange qui est réservé aux invités.

Le T-shirt rouge qui est réservé aux élèves n’ayant pas encore fait leurs 100 jours d’entraînement intensif.

Le T-shirt bleu-ciel qui est réservé aux élèves qui sont en train de passer leur entraînement de 100 jours.

Le T-shirt gris qui est réservé aux élèves ayant réussi l’entraînement, et qui deviennent alors des agents opérationnels sur le campus ( ils peuvent être appelés pour une mission désormais. )

Le T-shirt bleu marine qui est réservé aux élèves ayant accompli une performance exceptionnelle en mission. (comme James dans ce 1er tome)

Le T-shirt noir qui est réservé aux élèves ayant accompli des actes héroïques, au cours de plusieurs missions.

Le T-shirt blanc qui est réservé aux agents de CHERUB à la « retraite » (vers 17 ou 18 ans), ils doivent ainsi le porter lorsqu’ils reviennent sur le campus en tant que visiteurs et ex-agents.

 

                              guépard-300x198  

      Si mon livre était un animal, ce serait le guépard.

Le guépard est l’animal le plus rapide au monde : sa vitesse de pointe pouvant atteindre les 110km/h. A CHERUB, lorsqu’un pensionnaire commet un manquement au règlement, il est obligé de faire de très nombreux tours de course sur le terrain d’athlétisme, jusqu’à ce qu’il soit totalement épuisé.

                                               3 mots pour caractériser ce livre

ADOLESCENT car sur le campus de CHERUB il n’y a que des pensionnaires de 10 à 17 ans.

DANGER car au début de chaque mission, à partir du 2ème tome de CHERUB, les espions qui vont partir en mission lisent le rapport qui leur apprend tout sur l’environnement où ils seront lors de cette mission, les gens qu’ils devront cotoyer… Et surtout, à la fin du rapport, il est dit le niveau de danger de la mission. Exemple dans le tome 2 de CHERUB ( Class A ) page 51, lorsque James lit le rapport : « This mission has been classified HIGH RISK. All agents are reminded of their right to refuse to undertake this mission and to withdraw from it at any time. »  « Cette mission a été classée à HAUT RISQUE. On rappelle à tous les agents leur droit de refuser de prendre part à cette mission et de la quitter à tout moment. »

SURPRENANT car au début du tome 1, il ne se passe rien d’extraordinaire. Mais dès la mort de la mère de James, à laquelle on ne s’attend pas, tous les évènements se déroulent très vite : James et sa demi-soeur sont envoyés d’orphelinat en orphelinat, jusqu’à être testés par CHERUB, envoyés sur le campus, entraînés pendant 100 jours, et lancés dans de nombreuses missions durant toute l’histoire et les autres tomes.

Si mon livre était un paysage, ce serait

un paysage de campagne anglaise ou irlandaise

                                            irlaaaande-300x300

car, même si ce n’est pas certifié, on peut penser que le campus de CHERUB est situé en pleine campagne anglaise car c’est un service secret censé ne pas être révélé au public.   

 

                                                Si ce livre était une œuvre d’art…

                                                                              lesuicidé

                      Ce serait Le Suicidé  de Édouard Manet, peint entre 1877 et 1881. Sur cette peinture on voit un homme en tenue de soirée, allongé sur un lit. Il vient de se tuer avec l’arme qu’il tient à la main droite. On aperçoit du sang qui coule de son torse sur le lit et sur sa chemise. J’associe ce tableau à mon livre car, comme je l’ai dit plus haut, on apprend page 18 que la mère de James meurt après avoir pris une forte dose d’alcool qui lui était interdite à cause des médicaments qu’elle prenait. La mort de cette dernière est donc censée être accidentelle. Mais personnellement je pense qu’elle n’était pas totalement inconsciente sur le fait d’avaler ce mélange mortel. En effet la vie de la mère de James n’était pas à envier ; elle volait, se droguait, elle était obèse, elle prenait énormément de médicaments pour un ulcère à la jambe, son mari (le père de James) l’avait quittée depuis longtemps, elle s’était remariée avec Ron, avec qui elle avait eue Lauren (la demi-soeur de James) mais cette homme était violent, alcoolique… Malgré le peu qu’on sait d’elle, on devine qu’elle n’était pas heureuse, et que ce fameux soir elle a décidé de tout arrêter. L’auteur fait sûrement passer un message, de prendre soin de soi, même aux pires moments, de ne pas sombrer et de garder espoir pour le futur.

Un nouveau titre pour ce livre?    

t-shirt-noir-homme-i-love-paris-300x300

                                         

ce serait T-shirt noir car le but des pensionnaires de CHERUB est d’avoir ce t-shirt, qui signifie qu’ils ont « tout réussi » ; l’arrivée à CHERUB, les 100 jours d’entraînement intensif, les missions, des actes héroïques… C’est un peu l’apogée de la carrière d’un espion de CHERUB que d’avoir ce t-shirt.

 

Pour aller plus loin

-Le site officiel de CHERUB ; http://www.cherubcampus.fr/

-Biographie de l’auteur : http://www.cherubcampus.fr/l-auteur.php

-Interview de l’auteur Robert Muchamore : http://www.youtube.com/watch?v=cqISWp0jXeA

-Ce livre n’est que le tome 1 de la série, il y a 11 autres tomes. Robert Muchamore a également écrit la série Henderson’s boys ( les fils de Henderson ) qui retrace les origines de CHERUB, au commencement. Elle se compose de 6 tomes. Il a aussi écrit une autre série, Aramov, qui parle de CHERUB mais avec de nouveaux personnages, et qui se déroulera en 3 tomes.

Stephen 3°2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39