ANGELE MA BABAYAGA

Posté par rabelaisblog le 2 février 2012


Angèle, ma Babayaga de Kerménéven

ANGELE MA BABAYAGA dans LECTURES CURSIVES angele-ma-babayagaPar Agnès, 5°8

Si  ce livre était un objet cela serait la télévision. J’ai choisi la télévision car quand je la regarde et qu’il y a de bons films ou de bonnes émissions, je ne veux plus l’éteindre.

Et bien quand je lis ce livre, ça me fait le même effet donc je ne veux plus m’arrêter de le lire.

agnes-tele dans RECITS

Si ce livre était une gourmandise ce serait le Ferrero rocher. J’ai choisi le ferrero rocher car quand je le mange, je le trouve tellement bon que je me dis que je pourrais en manger des tonnes.

Avec ce livre, c’est pareil car quand je le lis  j’ai l’impression d’avoir un ferrero rocher dans la bouche. Grâce à ça je pourrais lire ce livre des tonnes de fois.

agnes-ferrero

 

Si ce livre était un paysage cela serait des champs à perte de vue. J’ai choisi les champs à perte de vue car quand je pars en vacances en été et que je suis dans la voiture, je regarde par la fenêtre fermée. Et bien je vois des champs à perte de vue et je me sens presque libre mais surtout je trouve ce paysage très fluide. Quand je lis ce livre j’ai la même sensation. Je le trouve très fluide et la petite morale est très libre car on peut l’interpréter comme on le souhaite. On dit qu’on est libre de penser.

agnes-champs

 

Si ce livre était un mot cela serait le mot vérité. J’ai choisi le mot vérité car ce mot me fait penser à 2 autres mots. Les mots VRAI et RÉALITÉ. En pensant à ces mots je déduis que cette histoire peut être réelle dans la vie de tous les jours. Je me dis qu’il y a des personnes qui ont peur  des membres de leur famille à cause de leur physique. Mais en VRAI ces personnes peuvent être très sympathiques comme dans le livre où la grand-mère en RÉALITÉ est très gentille même si elle n’est pas très belle.

agnes-verite

 Si ce livre était une oeuvre d’art cela serait un tableau d’Arcimboldo (GIUSEPPE). J’ai choisi un tableau d’Arcimboldo car je trouve que c’est bien en adéquation avec le livre. Dans ce livre il y a plusieurs émotions comme la tristesse, la joie, la peur… Et bien dans ce tableau c’est la même chose sauf qu’ à la place des émotions il y a des raisins, des poires, des petits pois… C’est comme si chaque élément représentait chaque émotion évoquée dans le livre.

arcimboldo

la tristesse

« Entre 15 hoquets Max a essayé de dire: « Mémère Angèle  est un monstre… »

la peur

« Mémère Angèle est un monstre… Celle qui hante mes rêves depuis 11 ans… »

La joie

« Quand Mémère Angèle a ouvert la porte de sa chambre, j’ai sauté de mon lit pour la rejoindre en bas… »                                                                                        

 

2 Réponses à “ANGELE MA BABAYAGA”

  1. rabelaisblog dit :

    Ton article est super Agnès mais j’aimerais bien savoir la lettre que tu va écrire. BRAVO!!! Laurène

  2. rabelaisblog dit :

    Génial!!! :) Margot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39