MERLIN

Posté par rabelaisblog le 25 mars 2012

MERLIN  dans LECTURES CURSIVES merlin
Merlin de Anne-Marie Cadot-Colin 

Si mon livre était…

cameleon_026-163442a dans Moyen-Age

Uanima :  Ce serait un Caméléon car Merlin change sans arrêt de forme et de couleur de peau, pareil à cet animal, que je trouve étrange autant que ce magicien.

 


Un monument  :
  Ce serait la tour de Pise, car elle est « bancale », tout comme l’identité de Merlin. On ne sait pas vraiment si la tour va tomber, de même  l’on ne sait pas vraiment qui est Merlin au début du roman…


Un lieu  ce serait une forêt broussailleuse, sombre et suffocante car c’est en partie « l’univers » de Merlin. Cette forêt entoure de mystères tous les personnages du récits…Souvent, ils n’apparaissent qu’une seule fois, et on n’a pas le temps de vraiment cerner leur personnalité, tout comme on a du mal à distinguer les arbres des bois des animaux dans cette forêt. De plus, Merlin se cache souvent dans ses fourrées car il sait que la peur empêchera les plus curieux de s’y aventurer…

Un fruit : ce serait une noix car sa coquille est très dure et on peut difficilement la casser, le livre est pareil à cette coquille car je n’ai pas trop aimé au début, j’avais vraiment du mal à accrocher, et c’était dur de continuer à le lire. Mais au fil de l’histoire, ça devenait de plus en plus facile pour essayer d’aller plus loin dans le roman, et j’ai commencé à « savourer » ce livre, comme la noix: une fois la coquille cassée, on découvre un cœur bon et croustillant  . À la fin de l’histoire, la fin est tellement inattendue qu’on est déçu. Comme lorsque l’on finit la noix : c’est tellement petit qu’on est surpris de l’avoir déjà finie.


Une catastrophe
: Ce serait une tornade car, dans ce livre, la guerre est très présente, et balaye tout sur son passage. On ne peut échapper à une tempête, comme dans ce livre : on ne peut pas échapper aux prédictions de Merlin, on ne peut pas échapper à son destin. 

 

 Une arme : ce serait un bouclier car dans ce livre, les personnages n’arrêtent pas de se cacher derrière une personnalité qui n’est pas la leur, ils se protègent du mal en se cachant derrière d’autres, qu’ils prennent pour une sorte de bouclier.

Alice, 5°8

Articles liés:

GRAAL NOIR par Margot
LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
  par Ambrine et Margot
MERLIN L’ENCHANTEUR
par Alice et Lucile

LE MOYEN-ÂGE AU CINEMA François et Nicolas
KAAMELOTT
par Quentin, 4°3


8 Réponses à “MERLIN”

  1. rabelaisblog dit :

    Ah bah si mais pas le « égale parenthèse »

  2. rabelaisblog dit :

    Ben moi ça marche pas regarde :
    =) ;)

  3. Alice dit :

    Ah, ok maerci Margot ! =)

  4. Margot 5 8 dit :

    Les smileys, tu les fais avec deux points une parenthèse, égal une parenthèse :) en fait lorsque le commentaire est publié, ça change automatiquement ;)

  5. rabelaisblog dit :

    Merci toutes les deux !
    Margot, où tu trouves tous ces smiley ?

  6. lucile dit :

    oui l’idée de la tour de Pise je la trouve assez marrante

  7. Margot 5 8 dit :

    J’adore :) j’aime beaucoup comment tu compares ce livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39