LES MOTS – JEAN-PAUL SARTRE

Posté par nirvamaster le 28 mai 2012

 

LES MOTS - JEAN-PAUL SARTRE dans LECTURES CURSIVES les-mots_couv

Les Mots est un livre autobiographique qui reprend la vie de Jean-Paul Sartre, célèbre écrivain et philosophe français ayant vécu au 20ème siècle. Cette autobiographie publié en 1964, raconte en plusieurs parties la vie de l’écrivain en commençant par ses origines familiales et en finissant par une réflexion sur sa vie.

Il doit jouer la comédie pour plaire à sa famille et il s’enferme dans un monde imaginaire . Il parle de sa passion pour la littérature qu’il acquiert très jeune. On découvre par la suite que Jean-Paul Sartre n’étant pas très doué à l’école change plusieurs fois d’établissements. Il se passionne pour le cinéma et entreprend  d’écrire. D’abord en vers, par lettre à Karl puis, des petites histoires imaginaires en prose. On le retrouve ensuite dans une période de «non écriture» pendant  la 1ère guerre mondiale mais qui va quand même l’inspirer pour écrire de nouveaux récits sur le sujet. Jean-Paul croit aussi que le «Tout Puissant» n’existe pas et que c’est le «Saint Esprit» qui dirige sa vie. Il conclut le livre en expliquant qu’il s’est engagé entièrement dans ses ouvrages.

Un animal ???

oiseau dans PHILOSOPHIE

Si mon livre était un animal, ce serait l’oiseau.

Car comme dit précédemment, Jean-Paul s’enferme dans un monde imaginaire où il se sent libre ainsi coupé du monde réel . L’oiseau est un des symboles du rêve et de la liberté. L’oiseau symbolise aussi la découverte qui est un des atouts fondamentaux d’un écrivain, on voit dans le texte que Jean-Paul qui ne connait pas le cinéma le découvre avec curiosité et passion ce qui le pousse à rêver encore plus loin.

Un objet ???

 dans RECITS

Si mon livre était un objet, ce serait un livre 

comme on le voit dans l’autobiographie, Les livres sont pour lui des objets mystérieux. En observant ses grands parents se disputer sur leurs goûts  littéraires il se mit en tête que seul la littérature méritait d’être lue. Malheureusement il ne savait pas lire et les livres qui lui étaient prêtés n’étaient pas significatifs pour lui.

Le livre est aussi son domaine de travail et de repos, c’est un recueil de savoir.

Un sentiment ???

189e55ab

Si mon livre était un sentiment, ce serait l’amitié

Jean Paul Sartre dans son enfance était une personne plutôt asociale. Quand il entra au collège ce fut un grand changement dans sa vie, il n’avait pas l’habitude de travailler en groupe mais grâce à l’aide de son professeur principal, ses résultats remontèrent et il commença à se  sociabiliser. Il perdit pendant un temps le goût de la littérature pour se consacrer à ses amis. Je crois que cette période a été un grand changement pour lui car toujours axé sur sa mort, Jean Paul pensa alors plus à sa vie et tout ce qui en découlait.

Un tableau ??? 

tableauMagritte

   Si mon livre était un tableau, ce serait « La belle société » de René Magritte

Dans ce tableau, on voit la double vie que Sartre mène durant son enfance où il essayait de plaire aux membres de sa famille. Tous ses faits et gestes répondaient aux attentes de ses proches. Mais d’un autre côté, on retrouve un enfant rêveur, passionné de littérature étant un peu seul. Cela dura jusqu’à ses neuf ans. 

Phrases clés du livre

« Ce n’est pas tout de mourir ; il faut mourir à temps. »

Comme on le sait, Jean Paul Sartre est passionné par la mort qu’il craint mais qui le fascine en même temps .

« J’étais un enfant, ce monstre que les adultes fabriquent avec leurs regrets. »

Cette phrase est très connue comme une illustration concrète de son enfance et de sa vision des choses.

« Le génie n’est qu’un prêt: il faut le mériter par de grandes souffrances,
par des épreuves modestement, fermement traversées. »

Ma préférée ! Elle montre bien la dureté du travail quand il faut atteindre un but précis.

 

 

Un nouveau titre pour le livre

9782070366071-177x300

L’existentialisme

dyn008_original_450_300_pjpeg__c9b26efc44a9e8e510aa23a196926eec

Courant philosophique du XXe siècle que l’on doit à Jan Paul Sartre qui affirme que l’homme est libre, qu’il n’est pas déterminé. C’est ce qu’il fait et ce qu’il va faire qui détermine ce qu’il est. L’homme doit trouver sa juste valeur et doit décider par lui même des ses actions. Dans ses ouvrages, Sartre déclare que dieu n’existe pas et que c’est l’existence qui précède l’essence.

Interview de Sartre

Jean Paul Sartre était un personnage très médiatisé par ses discours de solidarités mais aussi par ses pensés politiques et philosophiques.

Image de prévisualisation YouTube

 Quentin Rosso 3ème2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39