SOUVENIRS DOULOUREUX

Posté par rabelaisblog le 5 décembre 2012


Je me rappelle encore, de ce beau paysage,

De la forme heureuse que faisait ton visage.

Que ce soit la nuit ou le jour, je me rappelle

être resté avec toi mon ange,  ma belle.

 

Je me souviens de ton regard intimidant.

Je t’imaginais déjà mère de mes enfants

Et femme parfaite pour continuer ma vie.

Je t’ai vue et connue mais tu es repartie

 

Ta beauté et ton humour m’auraient trop manqué,

Alors comme un adolescent je t’ai suivi,

Pour que je puisse enfin dire la vérité .

 

Je t’ai retrouvée et tu m’as bien regardé,

Mais pour la deuxième fois tu es repartie,

Alors je m’en suis allé, seul de mon coté.

 Beatriz, 3°4

2 Réponses à “SOUVENIRS DOULOUREUX”

  1. Anaïs dit :

    Oui cette poésie est vraiment triste :’(

  2. HERISSON-LUDWIKOWSKI dit :

    Bonjour
    Je viens de lire ce poème. Son titre ne présageait rien de souriant. Effectivement, c’est triste. Mais pas triste, simplement triste, non, derrière, s’exprime tout un monde d’attentes déçues. C’est beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39