INCONNU À CETTE ADRESSE

Posté par rabelaisblog le 24 janvier 2013

  Kressman Taylor

INCONNU À CETTE ADRESSE dans LECTURES CURSIVESROMAN PAR LETTRE

Année de parution : 1938

  livre de poche jeunesse contexte historique

sablier-sacha-b dans LECTURES CURSIVESSi mon livre était un objet ce serait un sablier car au début de l ‘histoire les deux hommes sont presque inséparables. Je fait allusion à cet objet car dans le sablier il y a deux zones , une haute et l ‘autre basse. Donc au début de l’histoire, les deux amis sont en l’occurrence dans la même zone de l ‘objet cela signifie qu ‘ils sont amis et donc qu ‘ils s ‘entendent bien (zone haute pour dire que l ‘amitié est forte) . Mais au fur et à mesure que le temps passe les deux amis commencent à se séparer (ils ne sont plus dans la même zone du sablier). J’ai voulu symboliser le détachement des deux amis au fur et a mesure de l’histoire:

. »Veux tu vraiment me coller le dos au mur et pointer une mitraillette sur moi ? Je t ‘en supplie cesse maintenant que tout n’est pas encore totalement perdu . Désormais c ‘est pour ma vie que je crains . Est ce bien toi qui commets cette horreur ? Toi que j ‘ai aimé comme un frère ».                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               chat-sacha-b-300x222


Si mon livre était un animal ce serait un chat car ce livre ou plutôt les personnages de ce livre montrent deux facettes différentes de leur personnalité, comme le chat : quand il veut,  il est gentil, comme  c’est le cas pour Martin avant la dictature d ‘Hitler puis il devient désagréable voire méchant envers les juifs (son ami Max est juif). C’est pareil pour le chat quand il est mécontent ou qu ‘il n ‘a pas tout ce qu ‘il veut, il le fait savoir et devient méchant et agressif


                          

prairie-sacha-b-300x195 Si mon livre était un paysage ce serait un paysage fleuri et joyeux symbole de l’amitié qui règne entre les deux amis, même si à la fin l’histoire ils se séparent mais quand même, cela montre une bonne facette de l’Humain car non seulement ils ne viennent pas du même pays donc ils n’ont ni les mêmes cultures ni les mêmeS points de vue intellectuels ce qui ne les empêche pas de travailler ensemble par correspondance :

« Merci de la promptitude avec laquelle tu m’as envoyé les comptes et les chèques . Mais ne te crois pas obligé de me commenter nos affaires avec un tel luxe de détails. Dieu du ciel Max il n ‘y a pas deux amitiés comme la nôtre « .

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Si mon livre était une œuvre d’art il serait  » Before the shot «  un tableau peint en 1958 par l’Americain Norman Rockwell (1894 -1978) et qui évoque la création de nouveaux traitements contre certaines maladies . Ce tableau montre entre autre les progrès de la médecine . On peut voir un petit garçon chez le médecin en train de lire attentivement le mur (sur ce mur il y a les diplômes du médecin) ce qui montre que le patient effrayé à l’idée de se faire piquer, cherche une distraction ou la confirmation qu’il est dans de bonnes mains. D’une part ce tableau évoque la peur, mais en l’analysant on peut en déduire qu’il évoque aussi l ‘impatience pour le patient de se faire piquer et donc d’être guéri de sa maladie . Comme à la fin de l’histoire les deux amis devenus ennemis  attendent avec impatience et peur tout à la fois la réponse de l’autre correspondant. Je connais bien ce tableau et ses significations car nous l’avons étudié avec M . DELARUE en histoire – géo en début d ‘année.

photo-22

Si mon livre était un film il serait LES DENTS DE LA MER car ce livre évoque un peu la même chose à part une petite différence . Ils évoquent la dangerosité de la vie (petite différence = pour les DENTS DE LA MER ça évoque la dangerosité de la vie aquatique tandis que INCONNU A CETTE ADRESSE évoque la dangerosité de la vie terrestre). :

 » Elle devait être épuisé car elle n’a pas couru assez vite et les SA l’ont repérée. Je suis rentré, impuissant quelques minutes plus tard ses cris s’étaient tus. Le lendemain matin, j ‘ai fait transporter son corps au village pour l ‘enterrer. C ‘était stupide de sa part d’être venue en Allemagne. Pauvre petite Griselle … Je partage ta peine mais , comme tu vois je ne pouvais plus l’aider  » .

photo-31-150x150

En trois Trois adjectifs  ?

Triste : car c ‘est vraiment dommage de voir des peuples massacrés a cause de mauvais sentiments politiques ( mon avis mais peut-être que d ‘autre le partage ou non ) a l ‘égard des autres alors que l ‘on est censé vivre sur un même pied d ‘égalité

Emouvant : ce sont ces guerres et ces années qui ont été les plus dures a surmontés pour n ‘importe quel pays ou religions ou continents. Dans ce contexte c ‘est la dictature d ‘Hitler qui a saccagée indirectement une belle amitié. Emouvant car c ‘est une histoire vraie et ici elle est émouvante

Passionnant : car c ‘est une histoire vraie , mouvementée et intéressante mais aussi d ‘un point de vue historique passionnanteet une belle aventure.

Mon opinion sur ce livre :

Malgré que je l’aie aimé , ce livre a provoqué en moi une vive émotion . C’est peut être ce que l ‘auteur a voulu. C ‘est aussi touchant d’un point de vue historique car ce livre raconte des faits réels .

Ce livre a été adapté au cinéma en 1944 puis au théâtre. « Inconnu à cette adresse » passe encore au théâtre ; il y a quelques temps la pièce a été programmée au théâtre de Saint-Maur « 


 Image de prévisualisation YouTube

Un nouveau titre ?

 

sacha-lecture-cursive-blog


 Image de prévisualisation YouTube

 

 sacha B. 3 °4

 

5 Réponses à “INCONNU À CETTE ADRESSE”

  1. hamid dit :

    une autre façon de voir le monde de la littérature

  2. Walid dit :

    Bravo Sacha. J’aime la façon dont tu te réfères à plusieurs autres œuvres qui pour certaines ont déjà été étudiées Bonne continuation !
    WALID

  3. Maxime dit :

    Très bon résumé de ce beau livre que j’ai lu. Je ne vois pas bien le rapport entre « Inconnu à cette adresse » et « Les dents de la mer ».

  4. simon dit :

    Ton texte est bien, il y a plusieurs photos et plusieurs vidéos mais il manque des commentaires pour chaque association. Je ne comprend le dessin que tu as mis dans le texte.

  5. Nell 3e4 dit :

    Allez, je me lance, j’ai passé du temps mais voilà enfin mon petit commentaire. J’ai lu plusieurs fois ton article car il m’a beaucoup intéressé. En premier, la mise en page est superbe Sacha. Il y a plein de couleurs, l’écriture est très belle et franchement le contenu bien analysé. Gros bisous, continue à écrire comme ça et n’hésite pas à faire un article personnel dans les brouillons.
    ps : Super sympa les images sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39