BARBE BLEUE

Posté par rabelaisblog le 26 janvier 2013

    BARBE BLEUE

 

J’ai réalisé le  portrait chinois du livre Barbe Bleue écrit par Charles Perrault et publié en 1697.

-Si mon livre était un objet ce serait une clef car cet objet est un élément très important dans l’histoire. En effet cette clef permet à l’histoire d’avancer : c’est l’élément perturbateur.

« Pour cette petite clef ci, c’est la clef du cabinet au bout de la grande galerie de l’appartement bas: ouvrez tout, allez partout, mais pour ce petit cabinet, je vous défends d’y entrer, et je vous le défends de telle sorte, que s’il vous arrive de l’ouvrir, il n’y a rien que vous ne deviez attendre de ma colère. » 

« ...s'il vous arrive de l'ouvrir, il n'y a rien que vous ne deviez attendre de ma colère ».Illustration de 1867 de Gustave DoréGravure de Gustave Doré

-Si mon livre était un sentiment ce serait  la curiosité car l’envie d’ouvrir cette porte devient de plus en plus importante pour la demoiselle : elle ne peut s’empêcher d’y penser.

« Elles ne cessaient d’exagérer et d’envier le bonheur de leur amie, qui cependant ne se divertissait point à voir toutes ces richesses, à cause de l’impatience qu’elle avait d’aller ouvrir le cabinet de l’appartement bas. Elle fut si pressée de sa curiosité, que sans considérer qu’il était malhonnête de quitter sa compagnie, elle y descendit par un petit escalier dérobé, et avec tant de précipitation, qu’elle pensa se rompre le cou deux ou trois fois. »

BARBE BLEUE dans A ECOUTER sj-cur

-Si mon livre était  un animal ce serait un chacal car Barbe Bleue et cette bête ont un terrible point commun : la chasse.

« Ce n’était que des promenades, de grandes parties de chasses et des festins de collation des animaux qu’il avait chassé. »

                                                                                 chacal-nelly dans AMITIE FRANCO-ALLEMANDE

-Si mon livre était une couleur ce serait le rouge  car dans le cabinet maudit, il y a les corps de ses ex-femmes et à terre leurs sang rougeâtre.

La femme ouvrit la porte: « D’abord elle ne vit rien, parce que les fenêtres étaient fermées; après quelques moments elle commença à voir que le plancher était tout couvert de sang caillé, et que dans ce sang se miraient les corps de plusieurs femmes mortes et attachées le long des murs. » 

rouge

-Si mon livre était une œuvre d’art,  ce serait le tableau d’Elsa Oriol qui représente parfaitement la tête de Barbe  Bleue. On peut y voir un homme au regard sournois et logiquement à la barbe de couleur bleu. On l’imagine parfaitement brutal et fou à lier.

barbe-bleue-881654

 

Mais en réalité quelle est la véritable histoire de Barbe Bleue ?? Regardez…

Image de prévisualisation YouTube

 

Mon livre à ma façon !!!

barbe-portrait                   

 GARE  À  TOI….

              

Mon livre en trois adjectifs:

- affreux : Barbe Bleue et son regard de tueur, de fierté. Il aime tuer.

-humiliant : A la fin Barbe Bleue meurt et  son secret est divulgué.

-suspect : On ne sait pas ce qu’il cache…

 

                        Biographie de Charles Perrault

Charles Perrault est connu pour son talent d’écrivain grâce à plusieurs contes merveilleuxs appelés aussi Contes de ma mère l’Oye, 1697. Charles Perrault est né le 12 janvier 1628 à Paris. D’origine tourangelle, il meurt à Paris le 16 mai 1703. Beaucoup de ses contes de fée ont été adaptés au cinéma, surtout en dessins-animés !

-Cendrillon

-La Belle au bois dormant

-Peau d’Âne

                        Mon avis sur ce livre

J’ai choisi ce conte de Charles Perrault car il un de mes préférés. J’ai toujours apprécié les contes qui me rappellent mon enfance; des histoires plus belles les unes que les autres comme Cendrillon. Barbe Bleu est si terrible, effrayant, suspect, c’est un des contes de Charles Perrault qui fait peur ainsi que le  Petit Chaperon Rouge !

-Ce qui rend aussi plus intéressant le choix de mon livre est que Charles Perrault formule une morale à la fin de chaque conte ce qui nous invite à respecter ces morales dans la vie réelle, dans notre vie quotidienne. Par exemple la morale de ce contes Barbe Bleue :

Je cite: « La curiosité malgré tous ses attraits, coûte souvent bien des regrets;on en voit tous les jours mille exemples paraître. C’est , n’en déplaise au sexe, un plaisir bien léger; Dés qu’on le prend il cesse d’être, et toujours il coûte trop cher.

Image de prévisualisation YouTube

Nelly 3°

Articles liés :

LIRE ET ÉCOUTER DES CONTES Bibliographie


4 Réponses à “BARBE BLEUE”

  1. Kelly dit :

    J’aime ta lecture cursive mais c’est dommage car tu dévoiles toute l’histoire….que barbe bleu meurt, que la demoiselle rentre dans le cabinet et ce qu’elle voit à l’intérieur de celui-ci ..

  2. beatriz dit :

    Cette histoire est très connu mais quand on a vu le détail, comme tu l’a si bien fait, on est encore plus touché par cette histoire. Bravo!

  3. plius dit :

    J’ai bien reçu ton comm. Mon site : http://plius.unblog.fr aucum spam derrière tout cela. BOn dimanche, Plius

  4. plius dit :

    Bonjour, je découvre ton blog ce matin. Le thème de Barbe Bleue m’ayant intriguée…Je pense que je vais continuer à me promener agréablement chez toi. Merci. je me permets de te mettre dans mes liens. BOnne journée, Plius

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39