LES VOIX DU VOYAGE – CHRONIQUE RABLOG RADIO PART. 4

Posté par rabelaisblog le 5 juillet 2013

4ème et dernière chronique de Rablog RADIO : Les voix du voyage. Derniers poèmes et textes à propos du voyage.

LES VOIX DU VOYAGE - CHRONIQUE RABLOG RADIO PART. 4 dans A ECOUTER rr-logo-small

1er poème de la chronique, Armen LUBIN : Pour élargir le débat dans le livre d’Armen LUBIN : Le passager clandestin, Gallimard

lubin-armen-passager2005 poésie voyage dans LECTURES OFFERTES

Armen LUBIN, né en le 3 août 1903 à Istanbul (Turquie), et décède le 20 août 1974, en France.  Le dernier poème de la chronique est également un poème d’Armen LUBIN.

Un poète qui apparaît quelquefois sous le nom de Chahnour KÉRESTEDJAN. Ecrivain arménien, de langue arménienne et française.

Le 2ème poème Près des rivages d’Angleterre de Georges LIMBOUR (1900-1970). A retrouver sur le livre Soleils bas de Georges LIMBOUR chez Gallimard.

9782070318797FS printemps des poètes dans POESIE

« La terre chantera comme une toupie, dont nous tirerons la ficelle d’or. »
Georges LIMBOUR

Dernier texte de la chronique avec le romancier, poète et essayiste, Henri de RÉGNIER, (1864-1936) dans L’Altana ou La vie vénitienne aux Ed. Mercure de France.

 voix du poème dans RABLOG RADIO

« Je respire l’odeur du wagon, cette odeur de drap, de cuir, de charbon à laquelle se mêle depuis un moment une odeur nouvelle, particulière et que je ne connais pas. Il semble que l’air se soit
comme distendu pour se laisser pénétrer d’une sorte de langueur humide, molle, qui sent l’herbe et l’eau, la prairie et le fossé, le jonc et la terre et qui, tout engourdissante qu’elle soit, a
réveillé les voyageurs somnolents. […] La singulière odeur se fait plus perceptible. Le sifflet de la locomotive déchire la nuit. Peu à peu, le train se ralentit puis s’arrête le long d’un quai.
Des portières s’ouvrent. Des porteurs courent sur le trottoir sous la lumière crue des globes électriques. La semelle au marchepied, je descends en face d’une pancarte où sont inscrites les
lettres de ce nom magique?: Venezia?! »

Deuxième poème d’Armen LUBIN : Les valises

« Lorsque travaille l’aube dans le moisi,
La cage étroite de l’escalier
Devient pompe gelée au fond du puits.

Durant cette grande pénurie
Toute vie semble abandonner l’hôtel
Et ses dépendances frappées d’hypothèques
En même temps que se présente le voyageur
Le voyageur de l’aube dans le moisi.

C’est alors que la belle servante à demi-nue
Dirige le voyageur aux sens surpris,
Elle gravit les étages et avec sa chaleur
Elle fait dégeler la pompe très raide
Son demi-sommeil traîne lui-même ses valises. »

Un poème à retrouver également dans Le passager clandestin, Gallimard.

lubin-armen-passager2005 voix du voyage dans TOUR DU MONDE

Toutes les émissions & chroniques de Rablog RADIO sont à retrouver ici ou bien via le QR CODE ci-dessous sur smartphones & tablettes :

code518d1be0511a93114f3237594f1f44fea08f7d30ea1fa-300x300

Articles liés :

LES VOIX DU VOYAGE – CHRONIQUE RABLOG RADIO

LES VOIX DU VOYAGE – CHRONIQUE RABLOG RADIO PART. 2

LES VOIX DU VOYAGE – CHRONIQUE RABLOG RADIO PART. 3

LE PRINTEMPS DES POÈTES : LES VOIX DU POÈME 

TOUR DU MONDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39