FABLIAUX

Posté par rabelaisblog le 2 janvier 2016

Les fabliaux et contes moraux du Moyen Age

c’est un livre écrit par J.E. Mansion. il a était publié par la maison d’édition Leopod Classic Library. L’auteur de cette compilation a quitté ce monde sans laisser de traces. C’était un éditeur

 

Quelques comparaisons…

 

Douceur

Si mon livre était une musique, ce serait un orchestre symphonique de musique classique, car dans un orchestre, chaque instrument est nécessaire au bon fonctionnement de l’orchestre, tout comme chaque histoire dans mon livre.

Chaque mot représente une note. Car les notes changent la mélodie et les mots changent le cours de l’histoire. 

Les mesures représenteraient alors les phrases car les notes et les mots composent les phrases et les mesures.2323090-en-notes-de-musique-abstrait-arri-re-plan-d-tail-d-39-une-feuille-de-musique

 

Je définirais enfin les musiciens comme les lecteurs de ces merveilleux contes, qu’ils soient fait de notes ou bien de mots  s2_51885  Unknown

Les notes composent la mesure, la mesure compose la partition, la partition compose la musique et la musique compose la symphonie. comme les mots composent les phrases, les phrases composent les pages qui elles composent l’histoire et les histoires composent à leur tour mon livre. La musique classique comme la lecture nous transportent en douceur vers des destinations et des évasions propres à chacun, sans frontières ni limites. 

Image de prévisualisation YouTube
Art et culture

Si mon livre était un objet, se serait un tableau de peinture car les formes, les couleurs, et les nuances sont comme les syllabes, les consonnes, les voyelles et la ponctuation d’une histoire. x303x170_fotolia_33895853_subscription_monthly_m.jpg.pagespeed.ic.kLHFdmgIyh  Unknown

Le cadre du tableau est comme la couverture du livre, tout deux protègent comme dans un écrin les merveilles des contes et des couleurs.         tableau de Chagall 2  Le moyen age Mirande

 

Délice 

Si mon livre était un aliment, ce serait un gâteau au chocolat car l’appétit de le manger est aussi fort que l’envie de continuer à lire les histoires. Ses ingrédients sont comme les saveurs des contes.

pe1chr05atarzoom.jpgchocolatmax128x128trKsiazkaoeuf

La recette est la chronologie des événements et des faits de l’histoire.Cronometro150

Le temps de cuisson est sous l’emprise de chaque lecteur ou gourmand...

La dégustation du conte ou du gâteau se fait sans modération. On peut les déguster ou les relire autant que l’on veut car livres et gâteaux sont tous les deux des délices à partager

Conte

Si mon livre était un objet, ce serait une couverture. Car, dans mon conte favoris, qui se nomme « La housse coupée en deux » ou encore « Le bourgeois d’Abelleville« , c’est grâce à une couverture que le fils -qui devait tout à son père qu’il a pourtant chassé de sa demeure- se rend compte de ses erreurs et des bêtises qui lui ont monté à la tête. Le petit-fils du père (donc le fils de son fils) eut la bonne idée de couper la couverture en deux, afin de montrer à son père qu’il lui gardait l’autre moitié, le jour où il devrait lui arriver le même sort que le vieux. c’est une très belle histoire que je conseille aux plus fiers d’entre nous. elle est signe de sagesse, d’amour, de compréhension et de maturité. Qui s’expose à dépendre des autres, s’expose nécessairement à bien des larmes.  Telle est la moralité de cette histoire.

TROIS MOTS qui représentent mon livre…

 

Attractif, on ne cesse de lire les contes 

Moral, chaque conte et histoire a une moralité

Instructif, on en apprend plus sur soi-même que sur l’histoire en lisant les contes.

 

Mes idées…

 

Si je devais renommer cette histoire-là, ce serait « La HOUSSE COUPEE EN DEUX » je changerai ce titre contre : « LE BOURGEOIS ET SON FILS »

 

Pour vous…

 

J’éspère que cette lecture cursive vous a incité à prendre conscience de la lecture, car comme on me l’a souvent dit, le savoir lire est une clé, et les livres eux mêmes en sont le trésor

Le moyen age biblio montage photos blog 

 Manel, 5°4

 

4 Réponses à “FABLIAUX”

  1. tom.b dit :

    une très bonne lecture , et de très bonnes comparaisons bravo!! :D

  2. Maxime L. dit :

    belle lecture cursive

  3. la fouine dit :

    Très belle lecture cursive et très beau dessin, paragraphe et tout ça, franchement t’as fait un bon travail.

  4. Julie.M dit :

    Super lecture cursive, j’adore tes comparaisons.:P
    Mais je trouve que tes 3 mots qui représentent ton livre ne sont pas assez développés.
    Est ce que l’auteur de ton livre a un site internet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39