LE FAUCON DÉNICHÉ

Posté par rabelaisblog le 4 janvier 2016

Le faucon l’hobereau

                                    (Jean-Côme Noguès)                                  

Présenté par Alexandre Enderlin 5ème 4

                                                                                                            Afficher l'image d'origine

Si mon livre était un animal ce serait un hobereau parce que c’est l’animal principal de l’histoire.

Il joue le rôle de compagnon du héros, Martin qui lui voue tout son amour.

Informations sur le faucon hobereau

Ordre : falconiformes – Famille : falconidés

Genre : falco                                    Afficher l'image d'origineclic!

Espèce : subuteo                                                 

 Biométrie : il était utilisé à a l’époque du moyen âge et aux temps modernes pour chasser. Il fondait sur ses proies et leur broyait la nuque.

Taille : 36 cm – Envergure : 68 à 84 cm – Poids :140 à 340 g – Longévité : 11 ans

Ici un site très complet sur les oiseaux

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Si mon livre était une saison ce serait le printemps. L’histoire me fait penser à la campagne au printemps qui marque la renaissance  de  la nature. De même l’histoire raconte la naissance d’une amitié entre un faucon et un jeune garçon, Martin.

« Le pays sortait de la nuit, les collines bleuissaient le vent soufflait dans les herbes le long du chemin qui se perdait à l’horizon. »

 

Afficher l'image d'origine

Si mon livre était un lieu ce serait un village dans le sud de la France (Languedoc c’est là où vit Martin). Par la description, je peux imaginer un château où siège le roi avec autour des champs, des animaux dans des enclos, avec des maisons en chaume et en torchis, et plus loin, la forêt qui entoure le village. Dans la forêt un ruisseau, et au centre du village un puits.

 chateau-de-castelnau-bretenoux-46_avillage

    Si mon livre était un instrument de musique, ce serait une flûte traversière parce que l’évocation du vent qui essaye de passer entre les fissures du mur du château, ou encore quand il souffle dans le village me fait penser à la musique jouée à la flûte.


flute

«Le vent jouait dans les herbes le long du chemin qui se perdait à l’horizon. »

  «Le vent rebondissait sur les arbres et donner des oscillations aux champs. »

 

 

 

 

 En trois mots ?

Beau : L’histoire est belle entre le faucon et Martin car le faucon et Martin sont unis du début à la fin de l’histoire. Martin a toujours voulu un camarade de jeux. Son vœu le plus cher s’est exaucé.

Triste : Car le faucon meurt à la fin du livre. C’est la fin d’une belle histoire d’amitié.

Aventure : C’est une histoire avec des rebondissements et beaucoup de personnages.

 

Ici Biographie et informations su l’auteur

Né en 1934 d’un père espagnol et d’une mère française, Jean-Côme Noguès a passé son enfance près de Narbonne. Il monte à Paris pour devenir instituteur, professeur et puis proviseur dans un des collèges parisiens. Il a commencé par écrire pour la jeunesse, mais très vite il s’est rendu compte que ses livres se lisaient à tout âge. 

Le livre Silvio ou l’été florentin a gagné le prix de la Fédération des Parents d’Élèves de l’Enseignement Public en 1985. 

Mon pays sous les yeux a remporté le prix allemand Preis der Lesratten en 1991. 

Afficher l'image d'origine

               

  Photo de : Jean-Côme Noguès      É

Un nouveau titre ?

Le serf Rebelle

J‘ai choisi ce titre car Martin est un serf qui ne se comporte pas comme les autre puisque qu’il enfreint la règle. Il lui est normalement interdit d’apprivoiser un hobereau….

              

 serf rebelle alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39