LE PROJET STARPOINT

Posté par rabelaisblog le 14 juin 2017

 STARTPOINT

Couverture Le-Projet-Starpoint

Si Starpoint était une matière scolaire ce serait les mathématiques car le personnage principal s’appelle Pythagore. Sa mère est « professeur agrégée de mathématiques » (p.8) et son père est un grand physicien. Les maths ont une importance capitale dans ce livre car l’histoire du passage d’un monde à l’autre se base sur la physique quantique. 

starpoint 2a

Si Starpoint était une partie du corps ce serait les cheveux car ils sont souvent décrits comme par exemple ceux de Foresta qui sont rouges ou alors ceux de Pythagore qui deviennent bleus. Les cheveux de Foresta attirent le regard et lui donne du caractère quant à ceux de Pythagore, ils changent de couleur car il a bu du sang sublitoral, celui des habitants de l’autre monde.

starpoint 2b

 

Si Starpoint était un objet ce serait un miroir car pour passer d’un monde à l’autre, il faut aller dans l’angle mort du reflet d’un miroir.

                                                                                                               100_0984

Si Starpoint était un animal ce serait un caméléon car un caméléon se camoufle donc on ne peut pas le voir, il est là sans être là. C’est comme le monde parallèle de Foresta car la plupart des gens ne connaissent pas Goayan, le monde parallèle. Il est là sans être là. -Cléïs

                                                                                                    KODAK Digital Still Camera

Si Starpoint était une musique ce serait Crying Song des Pink Floyd car la mélodie me rappelle l’atmosphère très calme et planante du monde mouvant quand Pythagore s’y rend. Néanmoins une tension est perceptible tout comme dans le livre car une menace pèse sur les habitants de ce territoire.

Image de prévisualisation YouTube


Vous trouverez les paroles et leur traduction juste ici. -Anna

 

Mon livre en 3 mots:

 Ce livre est débordant d’imagination car beaucoup de détails ont été pensés, le monde de Pythagore et le monde parallèle de Foresta sont très bien décrits. Des citations sont vraiment nécessaires

 Il est prenant car il n’y a pas de pause dans ce récit. Les actions s’enchaînent ce qui donne toujours envie de lire la suite. On n’a pas le temps de s’ennuyer! 

 Ce livre est aussi très mystérieux car on découvre un autre monde, un autre univers. On ignore tout de cet univers, mais petit à petit, il révèle ses secrets : ses dirigeants, ses jeux, sa musique… -Roméo

 

En savoir plus sur l’auteur :

Le monde des possibles

 

Son tout premier livre « Le monde des possibles« .

 

Voici ses deux restaurants: La « Bocca della verita« et le « Blueberry« 

Marie-Laurna Vaconsin a aussi une carrière d’actrice.     

UN INTERVIEW

Image de prévisualisation YouTube

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39