ZOANTHROPES

Posté par rabelaisblog le 20 juin 2018

     Zoanthropes : La métamorphose

Mathias Rouage

                                                
Zoanthropes tome 1

Si Zoanthropes était
un film,ce serait Hunger games lui-même tiré d’un roman de science-fiction. Dans ce film l’univers ressemble à celui de Zoanthropes: très futuriste autant dans la technologie que dans le décor. Par exemple, leurs maisons sont une seule et même pièce qui peut se changer à tout moment en chambre, salon, salle de bain, etc… ou encore leurs moyens de transports, ils ont des voitures a pack anti-gravité (volantes), des tramway aériens et des coques de téléportation. 
On retrouve aussi une différence sociale entre deux univers: dans Hunger games, c’est la différence entre les riches et les pauvres et dans Zoanthropes, il s’agit la différence entre les zoanthropes (êtres mi-hommes mi-bêtes qui peuvent se transformer à volonté en humains, bêtes ou hybrides ; c’est-à-dire entre les deux) qui sont bons, qui veulent la paix et ont une solidarité entre eux impressionnante contrairement à ce que pensent les humains qui eux vivent avec du mépris et de la haine envers les zoanthropes.  

                                                                                                                           District12

                                                                                                                                    http://fr.hungergames.wikia.com/wiki/District_Douze

« Les êtres hybrides avaient obtenu leur indépendance après la guerre et s’étaient installés dans un continent appelé autrefois Europe. Les humains vivaient sur celui qu’on appelait Amérique. Mais les zoanthropes restaient une menace […] Cela faisait plus de soixante ans que les humains et les hommes-bêtes se regardaient en ennemis, attendant la moindre erreur pour enfin se détruire à jamais. »

Si mon roman était une saison ce serait l’automne car Shina, doit fuir les humains qui veulent la tuer et aller dans le pays des zoanthropes.  L’héroïne du roman a en effet découvert à l’occasion d’un test qu’elle était zoanthrope. Elle va devoir se construire sa nouvelle vie et perdre tout ce qu’elle connaissait : ses amis, sa famille … Elle est comme un arbre qui perd ses feuilles. Mais au pays des zoanthropes toujours comme un arbre, elle se prépare à de nouvelles feuilles.

« Certain saignaient, mais ce n’étaient que des blessures légères comparées à cette plaie profonde qui leurs déchiraient le cœur : ils devaient tous maintenant faire une croix sur la vie tranquille et humaine qu’ils avaient menés jusque-là. Ils devaient dire adieu à leurs parents, a leurs amis et à leurs proches. […] Un long voyage les attendaient. » 

Si Zoanthropes était un oiseau ce serait un phénix car l’animal de Shina est un phénix, c’est son animal totem (l’animal en quoi elle peut se transformer) ce qui la mène à Signi la capitale du pays des zoanthropes .


Phénix
 

« -Vous irez à Signi, et votre animal est… [….]                                                                                                                                                                  -Très intéressant, reprit la femme. Très, très intéressant…Ma chère Shina, vous allez faire beaucoup de jaloux et d’envieux…Vous êtes un phénix !                      

                                       Trois petits mots…

Captivant : Il y a beaucoup de tensions et de rebondissement dans ce livre qui fait que l’on n’arrive plus à se détacher de la lecture.

Surprenant : Il y a des trahisons et des retournements de situation surprenants dans cette histoire.

Futuriste : C’est dans un environnement futuriste que se passe l’aventure comme je l’ai déjà dit. De plus, le roman nous fait imaginer ce que pourrait être le futur. Les zoanthropes pourraientt plus tard exister si nous ne faisons pas attention à préserver la paix. La création d’armes de plus en plus sophistiquées pourrait produire des créatures comme les zoanthropes et mener à reproduire l’histoire de ce livre.

Transformation

Si je devais renommer mon roman, je l’intitulerais Transformation car c’est à la fois une transformation « physique » (transformation de Shina en phénix) et une transformation mentale: elle apprend par exemple que les zoanthropes ne sont pas mauvais comme elle le pensait, elle découvre aussi que c’est une bonne chose pour elle d’être devenue une zoanthrope car cela l’a rendue plus sure d’elle et déterminée. Elle découvre aussi qu’il y a des mauvaises personnes partout, je pense aux Atlétis, une organisation secrète de zoanthropes qui veut dominer les humains et qui ont besoin d’elle pour trouver l’objet qui ressuscitera leur chef. Et je pense aussi à ses amis qui sont comme elle, ils vivaient comme des humains avant d’avoir découvert qu’ils étaient zoanthropes et parmi lesquels elle découvrira que deux d’entre eux font en fait partie des Atlétis… 

                                               Lecture audio

 

Page facebook de l’auteur : https://fr-fr.facebook.com/MatthiasRouage/

5e6 Mélanie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39