JEANNE de JACQUES CASSABOIS

Posté par rabelaisblog le 19 juin 2012

 

Jeanne de Jacques Cassabois

JEANNE de JACQUES CASSABOIS dans LECTURES CURSIVES Jeanne-210x300

Si mon livre était une saison se serait l’hiver car dans ce livre Jeanne est heureuse d’aller sauver la France comme quand on est heureux de jouer dans la neige en hiver. Mais au fond d’elle Jeanne est triste de quitter sa famille et son village;  elle sait qu’elle risque sa  vie à tous moment comme quand il fait très froid en hiver mais elle fait ça de bon cœur.

hiver dans Moyen-Age


Si mon livre était un objet, ce serait un marteau car un marteau sert à enfoncer des clous dans une planche de bois par exemple et si on se retrouvait à la place de Jeanne on aurait mal, comme quand elle se fait attraper par les Anglais lors d’une bataille qu’elle voulait absolument gagner mais ses coéquipiers l’on laissait tomber. Au fond d’elle, elle souffre. Mais le marteau sert aussi à fabriquer de jolies choses; Jeanne  est heureuse de pouvoir « sauver » la France des Anglais.

marteau

Si mon livre était un homme connu, il serait Vercingétorix car cet homme a menacé des soldats pour lui aussi en quelque sorte sauver la France des Romains comme Jeanne qui a poussé Charles VI à aller se faire sacrer roi de France pour pouvoir ensuite sauver la ville d’Orléans des mains des Anglais et sauver ainsi sa patrie.

Vercingétorix-207x300

Si mon livre était un mot il serait le courage car Jeanne incarne le courage. Elle est partie sauver la France juste parce qu’elle a entendu des voix le lui dire. Ce sont elles qui l’ont guidée sur son chemin semé d’embûches. Grâce au courage elle a fait sacrer Charles VI à Reims car elle croyait très fort en son roi: Dieu. Son courage lui a même permis de ne pas baisser les bras lorsqu’elle s‘est fait capturer par les Anglais et qu’elle s’est fait juger comme sorcière.

courage-300x199

Si mon livre était un animal se serait un renard car celui-ci est très rusé comme Jeanne qui trouve toujours de très bons plans pour attaquer l’ennemi par surprise. Mais elle ne se fait pas toujours écouter par les autres chefs qui sont jaloux d’elle car elle est très reconnue par le peuple comme une « délivreuse ».

renardroux13


Cher Jacques Cassabois,

Déjà merci d’avoir écrit ce livre car mon histoire commence à s’effacer. Moi je n’aime pas beaucoup ce qu’il m’est arrivé. Je me bats contre les Anglais pour délivrer une partie de la France et je meurs sur un bûcher. Je ne contredis pas votre bouquin car ce que vous avez écrit est vrai de vrai mais vous en rajoutez un peu trop parfois comme quand je me suis fait blesser gravement à l’épaule. Après cela je me suis reposée, j’ai mangé et j’ai bu avant de reprendre la bataille. Sinon j’admire la manière dont vous écrivez.

Cordialement,

Jeanne

Image de prévisualisation YouTube

Amélie, 5°8

Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age | 4 Commentaires »

LE RENARD DE MORLANGE

Posté par rabelaisblog le 12 mai 2012

 

LE RENARD DE MORLANGE  dans LECTURES CURSIVES renard_morlange

 

 

Si ce livre était une émotion, ce serait la TRISTESSE

car dans ce livre le personnage principal, le comte de Morlange, est cruel et violent envers le peuple. Il n’a aucune pitié, même pas pour les enfants !
Mais un jour, il rencontre un vieil ermite qui lui prédit que s’il ne change pas de comportement, il sera transformé en renard toutes les nuits de pleine lune sans pour autant perdre son esprit humain jusqu’à ce qu’il arrête…

Au final, tout le monde est triste.

2914717761_1 dans Moyen-Age

 

Si ce livre était un animal, ce serait le TIGRE

car tout comme le conte de Morlange, le tigre est un dangereux prédateur et dès qu’il aperçoit sa proie, il n’a aucune pitié. Mais le tigre a toujours eu des êtres supérieurs à lui comme le lion. C’est comme pour le conte de Morlange, il est cruel et impitoyable sauf que pour lui c’est le vieil ermite qui lui est supérieur.
Tout cela veut dire qu’on n’est jamais le plus fort partout. Il ne faut pas faire aux autres les choses que l’on n’ aimerait pas que l’on nous fasse.

 dans RECITS

 

Si ce livre était un aliment, ce serait des SUCRERIES

car lorsqu’on voit des sucreries, on a envie d’en manger beaucoup. On est trop gourmand à la vue des sucreries et malheureusement pour nous, c’est mauvais pour la santé. C’est comme pour le conte de Morlange. Il a trop soif de pouvoir, il en demande trop et en fin de compte, il reçoit une punition pour sa « gourmandise » pour le pouvoir : Il sera transformé en renard toutes les nuits de pleine Lune. Pour nous aussi, c’est la même chose sauf que notre punition ce serait les différentes maladies, que ce soit pour l’estomac ou les dents.

 

Si ce livre était une couleur, ce serait le NOIR

car le noir représente en quelques sortes la cruauté et la méchanceté du conte de Morlange. Et même après avoir été transformé en renard, il y a cette fois les autres animaux qui sont cruels et très agressifs envers lui. Mais il n’y a pas que les animaux qui lui posent problème, les humains, en particulier sa femme et les gens de son royaume, s’y mettent aussi. Le conte de Morlange reçoit des cailloux de la part des enfants des villageois, sa femme décide de cacher ses vêtements pour qu’ils ne puisse plus redevenir humain et les animaux le chassent tous de leur territoire…
Donc le noir représente parfaitement toutes les cruautés et les méchancetés qu’il y a dans ce livre.

 

Si ce livre était un mot, ce serait la SOLITUDE

car lorsque le conte de Morlange est transformé en renard, il doit se débrouiller absolument seul face à la nature et aux humains.
Il doit se battre contre des loups, fuir les chiens et les humains et faire très attention où il marche car des pièges sont posés un peu partout dans la forêt…
Un jour, dans son état de renard, il rencontre un renarde qui lui fait une parade pour pouvoir se reproduire avec lui. C’était la période de reproduction donc il était normal qu’elle lui fasse une parade mais le conte de Morlange n’en savait rien et l’a repoussé… Mais la renarde était déterminée, elle poursuivait sa parade et finalement le conte de Morlange craqua pour son charme. Enfin il n’était plus seul ! C’était pour lui, le plus beau jour de sa vie mais malheureusement, un autre renard vint essayer de prendre la renarde pour lui. Ils se  battirent mais le conte de Morlange abandonna rapidement, il n’était pas de taille face à ce renard…
Il se retrouva à nouveau seul. Il pensait que la renarde avait des sentiments pour lui mais en fait elle voulait juste se reproduire peu importe avec qui.
Il se remit à errer seul comme un pauvre renard abandonné…

Nicolas 5°8 

Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age, RECITS | 4 Commentaires »

ERAGON

Posté par nirvamaster le 1 mai 2012

 

ERAGON

ERAGON dans LECTURES CURSIVES eragon-193x300

 

Ce livre est un de mes livres préférés car il relate une histoire hors du commun, celle d’un jeune paysan nommé Eragon. Il découvre un œuf de dragon et il passe du jour au lendemain de simple paysan à  dragonnier étant à la tête d’une armée de rebelles dirigée contre le pouvoir de Galbatorix. Ce livre nous rappelle notre enfance, en montrant toute la beauté de l’Héroic Fantasy. Il a été écrit par un jeune romancier du nom de Christopher Paolini qui avait 16 ans au début de l’écriture du livre. Ce livre étant un succès énorme, il a été adapté au cinéma. Il est suivi de 3 autres tomes. Avec un style bien à lui, l’auteur nous fait découvrir un monde merveilleux où malheureusement règnent la guerre et le chaos mais où une seule personne peut tout changer.

l__oeuf-300x176 Eragon dans Moyen-Age Si mon livre était une couleur, je choisirais le bleu qui représente l’eau, le ciel et le voyage lointain. Il symbolise l’infini, le divin, le spirituel. Il est associé à la fraîcheur et à la pureté. Le bleu est aussi la couleur de la paix. Dans le livre, Eragon qui mène une vie tranquille trouve un œuf bleu d’où sort une dragonne. Après cela, il part à la conquête du ciel.

 

Voici un extrait où Eragon décrit l’œuf juste après sa découverte :

 » Aucune pierre n’était naturellement aussi bien polie que celle-ci. Sur la surface bleu foncé, sans défaut, de petites veinures blanches dessinaient comme une toile d’araignée. La pierre était froide et lisse sous les doigts du garçon, telle de la soie rigide. »

dragon-300x267 Fantastique dans RECITS  Si mon livre était un animal je choisirais le dragon. Cet animal Céleste qui passionne les hommes depuis plusieurs siècles est l’animal favori des romanciers de « médiévale fantaisie ». C’est un animal d’origine religieuse et imaginaire tout comme le sphinx et la sirène. Selon les légendes, les dragons auraient la forme de reptiles volants, crachant du feu. On retrouve le dragon sous le nom de Saphira dans le livre comme adjuvant et qui aide le héros tout au long de l’histoire. Le nom d’Eragon est aussi tiré du mot dragon. Plus d’infos ->

Si mon livre était une œuvre d’art je choisirais Dragon Rider d’un peintre que je ne connais pas. Ce tableau représente un dragon et son dragonnier sur le haut d’un rocher. Il représente aussi le côté guerrier du dragonnier qui combat les forces du mal au côté de son dragon. Ce tableau définit parfaitement le lien qui unit Eragon et Saphira.

evan_shipard-204x300 Moyen Age Bibliographie Littérature jeunesse

 Si mon livre était une musique je choisirai la musique officielle de pirate des caraïbes. Cette musique jouée par un orchestre symphonique représente l’aventure dans un monde inconnu comme dans le livre où Eragon, chevauchant sa dragonne, vole dans le ciel infini. Certain extraits de cette musique montre un aspect parfois sombre, mais aussi parfois joyeux.

Image de prévisualisation YouTube

 

Battle_of_crecy_froissart-300x258Si mon livre était une période de l’histoire, je choisirais le Moyen-Age. Cette période est beaucoup romancée par divers auteurs comme J. R. R. Tolkien (Seigneur des Anneaux) ou encore Robert E. Howard (Conan le barbare). C’est à cette époque qu’apparaissent diverses légendes liées en majeurs partie à la religion, comme la légende des templiers ou encore Le conte du Graal. C’est aussi l’époque des chevaliers et des châteaux forts. L’histoire se déroule durant une époque médiévale, où les chevaliers et rois ont le pouvoir sur leurs sujets. On remarque souvent au cours du Moyen-Age que des révoltes éclates contre le pouvoir des rois à cause de la famine… Plus d’infos ->

Voir la bibliographie sur le Moyen-Age

 Voir aussi :

Eragon, sortie en 2006 et ayant obtenu 3 nominations dans les festivals. Il est réalisé par Stephen Fangmaier et il est produit par plusieurs sociétés dont la 20th Century Fox. Il relate l’histoire d’Eragon tome n°1, mais malheureusement, quelques différences sont frappantes comme les oreilles pointues des elfes qui n’apparaissent pas dans le film ou encore la disparition de Joed,...  Plus d’infos ->

Image de prévisualisation YouTube

Mon livre en 3 citations

- »Si tu veux être heureux, Eragon, ne te préoccupe ni de l’avenir, ni de ce sur quoi tu n’as aucun contrôle. Concentre-toi sur le présent et sur ce que tu peux changer. »

-Roran à Eragon : « La mort nous définit. Elle nous guide, elle nous forme, elle nous rend fous. Es-tu encore humain si tu n’es plus mortel ? « 

- » Le sage ne se soucie pas de l’avenir; il boit, il chante, fait ripaille et profite des joies de ce monde tant qu’elles s’offrent à lui. »

Eragon est un livre qui reprend la vie d’un jeune adolescent ayant des problèmes d’adolescence mais qui doit devenir rapidement un homme pour faire face à Galbatorix. Au cours de son aventure, il rencontre divers personnages qui l’aideront et qui lui apprendront à devenir un homme. C’est cet aspect là qui passionne les adolescents qui lisent le livre.

Nouveau titre pour mon livre

eragon-tome-1-216x300

 

Le genre littéraire: Fantasy

 Paolo_Uccello_047-300x223

C’est un genre littéraire qui présente un ou plusieurs éléments irrationnels qui relèvent généralement d’un aspect mythique et qui sont souvent incarnés par l’utilisation de la magie.

Voici quelques sites en rapport avec ce genre littéraire :

Sur Wikipedia pour une description complète du genre

Sur Fantasy.fr pour l’actualité en rapport littéraire ou cinématographique

Sur Fantasy Forum pour les discussion sur le genre

 Liens Utiles

Sites en rapport avec Eragon (livre) :  Sur le site officiel ; Sur un forum  ; Sur Wikipedia 

Sites en rapport avec Eragon (film) : Sur Allociné ; Sur Dpstream  ; Sur Wikipedia

Sites en rapport avec les dragons : Sur Cosmovisions ; Sur Dragon Céleste ; Sur Wikipedia

Sites en rapport avec le Moyen-Age : Sur An1000 ; Sur Moyen Age.org ; Sur Wikipedia


Quentin, 3°2

Articles liés :

CHRISTOPHER PAOLINI SERA SAMEDI À LA GRIFFE NOIRE

CHRISTOPHER PAOLINI à la librairie La Griffe Noire

 

Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age, RECITS | 3 Commentaires »

LE ROMAN DE RENART

Posté par rabelaisblog le 31 mars 2012

Renart et Tiecelin – Branche du Roman de Renart – XIIeme siècle

Une lecture offerte par Alice, Hugo, Margot, Théo, 5°8

Une histoire célèbre et qui inspirera Jean de La Fontaine,

dédicacée ce soir à nos amis de Roumanie qui ont rendu un bel hommage à notre célèbre fabuliste

ainsi qu’à la Classe d’Accueil

Article lié :

JEAN DE LA FONTAINE – NOTRE CONTEMPORAIN

Publié dans A ECOUTER, AMITIE FRANCO-ROUMAINE, Moyen-Age, POESIE | 3 Commentaires »

L’ ART DU BLASON

Posté par rabelaisblog le 25 mars 2012

L' ART DU BLASON   dans ART ET CULTURE Blason1Blason2 dans Moyen-AgeBlason3Blason4Blason5Blason-6

Leïa et Agnès 5°8

Articles liés

LES CHEVALIERS DU MOYEN ÂGE par Jay et Axel
LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
par Ambrine et Margot
LE SAINT GRAAL
par Maxime
LE ROI ARTHUR
5°1,6,7-2011

Publié dans ART ET CULTURE, Moyen-Age | 2 Commentaires »

LES CHEVALIERS DU ROI ARTHUR

Posté par rabelaisblog le 25 mars 2012

Les chevaliers du roi Arthur

De Odile Weulersse

 LES CHEVALIERS DU ROI ARTHUR   dans Moyen-Age thumbnail1-98x150

le-courage-150x150 dans Moyen-AgeSi ce livre était une qualité, ce serait le COURAGE car les personnage de ce récit incarnent le courage. Ce sont des chevaliers qui ne reculent devant rien et relèvent tous les défis qui leurs sont imposés comme la quête du Graal, des guerres d’armées ennemies ou de royaumes, mais aussi des duels avec  d’autres chevaliers comme Lancelot contre Mélégant, Ké contre Mélégant, … Par ailleurs, ils sauvent les femmes qui sont en danger comme tous chevaliers doivent le faire  et ils combattent également pour leur royaume au côté du roi, qui est en l’occurrence le roi Arthur.

 lion-150x150Si ce livre était un animal, ce serait le LION car un lion est puissant, rapide et malin comme les personnages de l’histoire. De plus, les chevaliers protègent les personnes de leur famille, leurs amies ou quand ils ont une dette envers une personne qui leur a sauvé la vie, ils la protège au péril de leur vie comme le lion protège les siens au péril de sa vie. 

 

imagesCAW92ARB1-150x150 Si ce livre était un objet, ce serait une TABLE car la table ronde est l’endroit ou le roi Arthur réunit ses conseillers pour prendre des décisions capitales pour l’avenir du royaume ou pour se préparer avant des croisades quand le roi et ses chevaliers doivent quitter le royaume pour partir en guerre. C’est aussi grâce à cette table qu’ils sont unis les uns aux autres et qu’ils échangent leurs pensées.

 

mains-150x150

Si ce livre était  un mot, ce serait la LOYAUTE car les chevaliers de ce livre sont toujours loyaux: ils ne s’enfuient  pas en cas de défaite ou quand ils sont attaqués; au contraire, ils se battent et ne reculent pas devant l’adversaire et s’entraident en cas de problèmes. Ils sont aussi  toujours aux côtés d’Arthur en cas d’attaque ennemie et ils le protège au risque de se faire tuer pour le sauver. Et quand ils ont une épreuve à accomplir, ils l’acceptent et font tous pour la réaliser dans les délais. 

 François 5e8

Articles liés

LES CHEVALIERS DU MOYEN ÂGE par Jay et Axel
LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
par Ambrine et Margot
LE SAINT GRAAL
par Maxime
LE ROI ARTHUR
5°1,6,7-2011



Publié dans Moyen-Age | Pas de Commentaire »

MERLIN

Posté par rabelaisblog le 25 mars 2012

MERLIN  dans LECTURES CURSIVES merlin
Merlin de Anne-Marie Cadot-Colin 

Si mon livre était…

cameleon_026-163442a dans Moyen-Age

Uanima :  Ce serait un Caméléon car Merlin change sans arrêt de forme et de couleur de peau, pareil à cet animal, que je trouve étrange autant que ce magicien.

 


Un monument  :
  Ce serait la tour de Pise, car elle est « bancale », tout comme l’identité de Merlin. On ne sait pas vraiment si la tour va tomber, de même  l’on ne sait pas vraiment qui est Merlin au début du roman…


Un lieu  ce serait une forêt broussailleuse, sombre et suffocante car c’est en partie « l’univers » de Merlin. Cette forêt entoure de mystères tous les personnages du récits…Souvent, ils n’apparaissent qu’une seule fois, et on n’a pas le temps de vraiment cerner leur personnalité, tout comme on a du mal à distinguer les arbres des bois des animaux dans cette forêt. De plus, Merlin se cache souvent dans ses fourrées car il sait que la peur empêchera les plus curieux de s’y aventurer…

Un fruit : ce serait une noix car sa coquille est très dure et on peut difficilement la casser, le livre est pareil à cette coquille car je n’ai pas trop aimé au début, j’avais vraiment du mal à accrocher, et c’était dur de continuer à le lire. Mais au fil de l’histoire, ça devenait de plus en plus facile pour essayer d’aller plus loin dans le roman, et j’ai commencé à « savourer » ce livre, comme la noix: une fois la coquille cassée, on découvre un cœur bon et croustillant  . À la fin de l’histoire, la fin est tellement inattendue qu’on est déçu. Comme lorsque l’on finit la noix : c’est tellement petit qu’on est surpris de l’avoir déjà finie.


Une catastrophe
: Ce serait une tornade car, dans ce livre, la guerre est très présente, et balaye tout sur son passage. On ne peut échapper à une tempête, comme dans ce livre : on ne peut pas échapper aux prédictions de Merlin, on ne peut pas échapper à son destin. 

 

 Une arme : ce serait un bouclier car dans ce livre, les personnages n’arrêtent pas de se cacher derrière une personnalité qui n’est pas la leur, ils se protègent du mal en se cachant derrière d’autres, qu’ils prennent pour une sorte de bouclier.

Alice, 5°8

Articles liés:

GRAAL NOIR par Margot
LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
  par Ambrine et Margot
MERLIN L’ENCHANTEUR
par Alice et Lucile

LE MOYEN-ÂGE AU CINEMA François et Nicolas
KAAMELOTT
par Quentin, 4°3


Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age | 8 Commentaires »

GRAAL NOIR

Posté par rabelaisblog le 25 mars 2012


Graal Noir – le fils du Diable – Tome 1

GRAAL NOIR  dans LECTURES CURSIVES Graal-Noir-Montella
Christian de Montella

Caer Ludd, citadelle du roi Uther Pendragon. Merlin et son fidèle compagnon ont une mission: sauver le royaume de Logres. Mais, à cause de sa réputation -fils du diable- Merlin n’est pas le bienvenu à la cour. Il devra user de ses pouvoirs pour sauver le roi, le peuple, et le pays. Mais de nombreux obstacles sont sur son chemin…

noir dans Moyen-Age

Si ce livre était…

une couleur, ce serait le noir, comme dans le titre. En effet, le noir est présent partout dans cette histoire: les combines du Gallois Rouge, fidèle ami du roi, pour le tuer, la magie de la sorcière… Malgré la joie permanente de Merlin dans ce livre, on sent qu’une ambiance noire règne dans ce récit …

magie-150x150

Un mot, ce serait magie, car elle est présente partout dans l’histoire: les sorts de Merlin… On voit aussi que les hommes au Moyen Age croyaient beaucoup aux sorts, sorcières ; ils étaient superstitieux.

 

  Un paysage, ce serait une forêt noire, sombre, une forêt mystérieusemargot-foret-noire

avec de multiples secrets, comme la légende de Merlin.

Scan-150x150

 

Un moment de la journée, ce serait la nuit car l’ambiance est pesante.
Pour moi, la nuit symbolise aussi la fatigue, le sommeil, et Merlin doit dormir pour retr
ouver ses pouvoirs.

the-fray-how-to-save-a-life-150x150


 

Une musique, ce serait « How to save a life » de The Fray. Je sais, ça peut paraître bizarre comme choix, mais en écoutant une fois cette chanson, je la trouve tellement géniale que je veux l’écouter encore et encore ; ça me fait la même chose dès que je lis ce livre : il est tellement bien que je veux le relire encore et encore (en écoutant cette chanson :)

chat-noir-150x150

 

 

Un animal, ce serait un chat noir car il se faufile partout et il est malin, tout comme Merlin, (qui l’est aussi grâce à ses pouvoirs).

 

Un objet, ce serait une boule de cristal car on dit qu’à travers elle on peut voir le futur, et Merlin est doté d’un pouvoir de prescience

(il peut lui aussi voir le futur).  boule-de-cristal-150x150

Lettre à l’auteur 

Cher Christian de Montella,

C’est moi, Merlin. Vous savez, le héros magnifique de vos livres! Voilà, c’est ça. Et bien, je voulais tout d’abord vous  remercier de m’avoir accordé ce rôle qui me convient parfaitement (vous savez, la célébrité, les pouvoirs,  les filles…) mais j’ai tout de même une petite… remarque : mes pouvoirs. Ah, mes pouvoirs, ils sont fantastiques! Mais par contre, ils m’épuisent un peu… beaucoup. J’en ai plus qu’assez de m’endormir comme un loir à chaque fois que j’utilise mes pouvoirs. Bon, peut-être que vous ne pouvez pas réécrire l’Histoire, mais vous pouvez peut être la changer un tout petit peu? S’il vous plait? En tout cas, si vous sortez une autre suite de « Graal Noir » les pouvoirs illimités, ce serait sympa (parce que vous savez, mes pouvoirs, je pense qu’ils peuvent sortir de leurs pages et vous envoûter… Hé hé hé). Merci beaucoup, et pensez à ma proposition. D’autant plus qu’il ne s’agit pas que de moi (enfin un peu quand même), mais surtout des milliers de personnes que je vais sauver grâce à eux. Donc s’il vous plait, pensez à ces gens (et à moi) mais surtout à ces gens qui ont besoin de ces pouvoirs!!!

A bientôt, je l’espère, avec de nouveaux pouvoirs!

Merlin l’enchanteur.

Margot 5°8

Articles liés:

LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE  par Ambrine et Margot
MERLIN L’ENCHANTEUR
par Alice et Lucile
FEMMES CÉLÈBRES DU MOYEN ÂGE
par Amélie et Tiphaine
MERLIN
par Alice

LE MOYEN-ÂGE AU CINEMA
François et Nicolas




Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age | 2 Commentaires »

FEMMES CÉLÈBRES DU MOYEN ÂGE

Posté par rabelaisblog le 22 mars 2012

 

Les femmes au Moyen Âge

 

Mélusine ou la fée Mélusine La mère de Mélusine avait épousé Elinas le roi d’Albanie sous la seule condition qu’il ne devait pas chercher à la voir tant que leurs enfants n’aurait pas atteint l’âge d’un an. Malheureusement il vint la  voir pendant qu’elle donnait leur bain à ses filles et elle s’enfuit alors, avec leurs enfants, sur l’île d’Avalon, où elles grandirent. Mais une fois adultes, elles se vengèrent d’Élinas. Leur mère, encore amoureuse de lui, leur jeta un sort à chacune. Celui de Mélusine était que tout les samedis le bas de son corps se transformait en immense queue de serpent et, sous cette forme, son mari ne devait pas la voir sinon elle devrait le quitter pour toujours. Elle se maria, eut dix enfants sans que son mari ne rompe la promesse. Hélas, un samedi, son mari, à qui un comte jaloux avait forcé la main vint la voir, elle s’enfuit alors par une fenêtre, sa queue de serpent fouettant l’air derrière elle et ne revint plus jamais.

 FEMMES CÉLÈBRES DU MOYEN ÂGE  dans Moyen-Age M%C3%A9lusine-300x225


guenivre-220x300 dans Moyen-Age


 

Guenièvre: C’est la fille du roi Léodegran de Cameliard qui  avait de très bonnes relations avec le roi Arthur. C’est grâce à son père que Guenièvre rencontra Arthur et ils se marièrent. Un jour Guenièvre  se fit enlever par Melwas, alors Arthur partit à sa recherche avec une armée mais, Gildas qui était sur les lieux, les raisonna et les empêcha de se faire la guerre. Tout finit bien le couple est à nouveau réuni mais elle se fera encore enlever ou  séduire par d’autres hommes. Elle était l’amante de Lancelot ce qui la mènera au bûcher mais il la délivrera.

 

 

 

 

 

Viviane ou la dame du lac: Elle vivait dans la forêt de Broceliande. Un jour elle enleva le jeune Lancelot qui venait de perdre son père. Elle l’emmena au plus profond du lac de Diane, il crut ne jamais pouvoir en ressortir, ignorant qu’il s’agissait du passage pour rejoindre le royaume merveilleux. Elle lui apprit à lire, écrire et surtout à combattre; il devint très fort. Elle l’emmena alors à Camelot pour qu’il devienne chevalier et elle lui présenta les chevaliers de la table ronde.

La_Dame_du_Lac


La dame à la licorne: C’est une tapisserie qui révèle les 5 sens et un sixième: A mon seul  désir. ( pour en savoir plus cliquer ici ou voir l’article La tapisserie de Bayeux)


Amélie et Tiphaine  5°8

 

Publié dans Moyen-Age | 2 Commentaires »

TRISTAN ET ISEULT

Posté par rabelaisblog le 22 mars 2012

Tristan et Iseult

Une adaptation de Anne Jonas Edition Milan Jeunessse

Si mon livre était:

une couleur, ce serait

TRISTAN ET ISEULT  dans LECTURES CURSIVES tachepeinturerouge.vignettele rouge parce que le rouge est représentatif de l’amour ainsi que du sang. Vous me direz pourquoi le sang ? Voila la réponse: le rouge rappelle le sang qui a été versé dans les batailles de Tristan pour retrouver sa belle, Iseult la Blonde. L’histoire a été écrite au Moyen Age (les actions présentes dans ce texte se sont, elles aussi, déroulées au Moyen Age), l’époque des guerres pour les territoires. Le père de Tristan fut tué en défendant ses terres.

 » Par malheur, il n’était pas de jour sans que le vent n’apporte la rumeur de la guerre et l’odeur du sang. »

 un animal, ce serait

ISEULT_2-helene-150x150 TRISTAN ET ISEULT - MOYEN AGE - lecture cursive dans Moyen-Ageune hirondelle car c’est elle qui provoque la rencontre entre Tristan et Iseult la Blonde en apportant un des cheveux d’or d’Iseult au roi Marc (l’oncle de Tristan). Tristan veut retrouver la femme à qui appartenait ce magnifique cheveux d’or pour en faire l’épouse de son oncle. Ce fut le commencement de la folle histoire d’amour entre interdits et passion de Tristan et Iseult la Blonde.

« Deux hirondelles tenaient dans leur bec les deux extrémités d’un long cheveux d’or que l’on aurait pu croire arraché au soleil lui-même »


 

 

 un sentiment, ce serait:

2011charlottedenner67lamour.vignettel’amour car c’est sur l’amour que l’histoire a été écriteL’amour entre deux êtres sensés se détester vous paraît impossible ? Et bien non car ce fut le cas entre Tristan et Iseult la Blonde. C’est à cause de cet amour entre lui et Iseult que les deux amoureux frôlèrent la mort. C’est cet amour incroyable qui causa la mort d’Iseult.

  »Iseult aux blanches mains partit, elle s’allongea contre Tristan et, prenant ses mains dans les siennes, elle lui murmura un dernier serment d’amour et s’en fut le rejoindre dans la mort. »

 .


 une plante, ce serait:

axellerose.vignetteune rose car une rose est le symbole de l’amour et l’amour est l’émotion sur laquelle l’histoire est basée. Une rose est comme une épée à double tranchant car elle possède, tout comme ce livre, 2 facettes de personnalités . La première, la rose est belle et parait inoffensive alors que la seconde, la rose peut sembler redoutable avec ses épines; et bien, c’est pareil pour l’histoire. D’un coté, Iseult est belle, si belle que l’on pourrait penser elle naïve alors que de l’autre, elle ose tromper son époux,le roi Marc avec Tristan, le neveu de celui-ci.

« Sa femme lui était infidèle, et son neveu souffrait mille tourments à cause de soupçons infondés! « 



un élément, ce serait:

Tiphaine-feu-96x150le feu car Tristan et Iseult faillirent mourir à cause de leur amour. Le feu car l’amour (qui est source de la principale émotion dans le livre) est souvent représenté par une flamme (exemple: Le jeune garçon alla déclara sa flamme à la jeune fille). Si je vous parle de la flamme de l’amour c’est parce que celle de Tristan et celle d’Iseult sont si graaaaaaaaaaaaandes et brûlent si foooooooort pour l’élu de leur cœur( c’est à dire l’autre).

  »le jeune garçon alla déclarer sa flamme à la jeune fille » ne provient pas du livre.

  »Tristan et Iseult seraient brûlés vifs dès le lendemain. »


Par Hélène, 5°8

 

Publié dans LECTURES CURSIVES, Moyen-Age | 2 Commentaires »

LES TOURNOIS AU MOYEN ÂGE

Posté par rabelaisblog le 18 mars 2012

Au Moyen-Âge, les tournois sont un ensemble d’épreuves guerrières. Ils ont été pratiqué en Occident entre le XVe siècle et le XVIe siècle. Les tournois ont été très populaires dans les années 1125-1225.

Les enjeux des tournois sont parfois  LES TOURNOIS AU MOYEN ÂGE dans ART ET CULTURE  courtois (on se bat pour une belle dame ou sa couronne de fleurs) mais on sa bat aussi  pour de l’argent et parfois c’est juste symbolique, les duels des tournois mimant ceux d’un véritable duel ou d’une guerre « en réduction ». Il est l’occasion de faire preuve de sa valeur et pour les meilleurs combattants, de s’enrichir, grâce aux armes des chevaliers vaincus et aux rançons versés par les prisonniers.

Les tournois étaient l’alliance du code d’honneur de la chevalerie et de l’amour courtois.

Les tournois regroupaient diverses épreuves. Il y avait des combats à pied avec une arme individuelle, des prises de tours, des jeux d’adresses à cheval tels que la quintaine pour les écuyer et des mêlés à cheval avec des combats  à l’épée, cette épreuve nommée béhourd était particulièrement spectaculaire, elle se déroulait le plus souvent dans un espace ouvert ou un enclos.

Le terrain était situé dans des landes entre deux villages, les terres cultivées et les habitations étant épargnées.

Les tournois, se substituant à la guerre, étaient organisés selon un   dans Moyen-Age véritable calendrier sportif tout au long de l’année, sauf en tant de guerre, et durant les carêmes précédant les grandes fêtes religieuses : Noël et Pâques, mais aussi la Toussaint et l’Ascension. Le but était de réaliser des prouesses, pour l’honneur et la réputation, mais aussi de capturer son ennemi, ou son cheval, et ainsi de réaliser un gain, par la revente ou la rançon. Ce gain étant généralement dilapidé dans les fêtes qui suivaient le tournoi. Celui-ci rassemblait ainsi, outre les combattants, nombre d’artisans,  prêteurs, qui tous s’enrichissaient.

Les chevaliers s’organisaient en équipes régionales : Français (du duché de France) contre Normands, Angevins, etc. Ces équipes régionales s’alliaient parfois à plusieurs les unes contre les autres, selon les affinités : Français-Champenois contre Anglais-Normands, reproduisant les luttes politiques réelles.

Plusieurs épreuves ont lieu : Les commençailles (combats  qui ouvrent les joutes, réservés aux débutants, les bacheliers),
passes d’armes, béhourds, courses de planchon, tables rondes, emprises d’armes, épinettes, versions populaires de joutes avec mules et bâtons5.

 

Repères chronologiques : Choix d’articles wikipedia

-842 ap. J.C. : première mention d’un jeu qui s’apparente au tournoi7.

-1000 (mars) : à l’occasion de la Pâques, un grand tournoi rassemble la fine fleur de la chevalerie champenoise à Troyes. Nombreux morts et blessés.

-v. 1066 : Geoffroy de Preuilly dresse des règles écrites aux tournois8. Un texte du chroniqueur anglo-normand Mathieu Paris (1189) attribua longtemps l’invention des tournois (conflictus Gallici) à Geoffroy de Preuilly9, ce qui n’est pas le cas.

-19 Août 1186 : Le duc de Bretagne Geoffroy II Plantagenêt trouve la mort dans un tournoi à Paris.

-1260 : le roi de France saint Louis interdit la pratique du tournoi.

-v. 1280 : les armes courtoises (émoussées) remplacent les armes de guerre : le tournoi est progressivement remplacé par la joute, qui valorise les individualités et met en scène la parade des participants, notamment de haut rang.

-1285 : le tournoi de Chauvency offert par le comte de Chiny et décrit par Jacques Bretel, est le tournoi le mieux connu, à la fois en ce qui concerne les joutes équestres (plus de 15 décrites, avec présentation de blasons), la mêlée du tournoi, et l’ambiance dans les tribunes ou pendant les soirées (chants et danses) durant toutes les festivités.

-1381 : Tournoi de Vannes qui voit s’affronter cinq français contre cinq anglais.

-1394 : se moquant ouvertement des interdits religieux, des chevaliers français s’affrontent en tournoi déguisés en clercs.

-1468 : Charles le Téméraire est contraint de menacer de mort les participants d’un tournoi pour qu’ils cessent la partie donnée en l’honneur de son mariage. Les amateurs de tournois, activité ultra-violente qui cadre mal avec l’air du temps, doivent désormais se contenter des joutes.

-1559 : le roi de France Henri II participe à un tournoi à Paris contre le comte de Montgomery. À la troisième passe, la lance de Montgomery, déviée par l’écu d’Henri pénétra sous la visière de son casque et lui traversa l’œil. Le roi agonisa 10 jours puis mourut. La reine Catherine de Médicis interdit alors tous les tournois et les joutes sur le sol français.

Théo et Hugo 5°8

Publié dans ART ET CULTURE, Moyen-Age | 4 Commentaires »

LE MOYEN-ÂGE AU CINEMA

Posté par rabelaisblog le 18 mars 2012

Le cinéma retrace l’histoire , les actions, les aventures et les exploits de nombreux personnages célèbres du Moyen-Agen comme :

 Lancelot

 Jeanne d’Arc.

Robin des bois.

 Merlin l’enchanteur.

Les films sur le Moyen-Age parlent souvent de personnages historiques mais peu souvent des modes de vie au Moyen-Age.

Les films qui ont le plus marché sont les films qui parlent de personnages célèbres :

LE MOYEN-ÂGE AU CINEMA dans ART ET CULTURE jeanne-d-arc-8620-17741467221-205x300

Jeanne d’Arc est sorti au cinéma en 1948  par le réalisateur Victor Flemming. Ce film raconte les différentes aventures de Jeanne d’Arc et son passé. Il raconte avant tout l’histoire principale de Jeanne d’arc : Elle entend la voi de Dieu lui demander d’aller repousser l’armée Anglaise de la France pour le sacre du dauphin Charles à Reims mais elle se fait ensuite enlever par les anglais puis se fait brûler vive à Rouen.

Image de prévisualisation YouTube

sans-titre1 dans Moyen-Age

Robin des bois, prince des voleurs  par le réalisateur Kévin Reynolds est sorti en 1991 au cinéma. Ce film raconte l’histoire du célèbre héros anglais : Robin des bois. L’action se passe durant le reigne en Autriche du roi d’Anglettere, Richard de Coeur de Lion. Fuyant les prisons de Jérusalem, Robin de Locksley sauve un prisonnier, Azeem, qui lui affirme lui être redevable. Tous les deux regagnent l’Angleterre. Ils rencontrent le Shérif de Nottingham qui a volé les terres de sa famille. Il tyrannise la région en volant les biens du roi et rêve d’épouser la belle Marianne, la nièce du roi. Robin se retranche dans la forêt

Image de prévisualisation YouTube

Merlin l’enchanteur qui est sorti en 1963 par les studios Disney est le 22ème long-métrage  et le 18ème  » Classique d’animation  » des studios Disney.

Ce film raconte l’histoire de Merlin, un célèbre magicien. L’Angleterre privée de Roi, est plongée dans l’obscurité. Le seul espoir c’est que quelqu’un réussisse a extirper l’épée fichée du Roi, Excalibur, de l’enclume. Merlin Va éduquer Arthur (qui deviendra le Roi Arthur par la suite). Pour cela il va le transformer en plusieurs animaux mais malencontreusement il atterrit dans la cheminée de madame Mim, une dangereuse sorcière, que Merlin affronte dans un duel de magie mémorable, qu’il gagne…

imagesCAU32X5D dans VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

Nicolas et François 5°8


Publié dans ART ET CULTURE, Moyen-Age, VIDEOS | Pas de Commentaire »

12
 

lesrhetosdelind |
lesrhetosdelind |
lesrhetosdelind |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Lettre à l'être
| Lettre à l'être