SAINT-MAUR EN POCHE : PROGRAMME DES RENCONTRES AVEC LES ECRIVAINS

Posté par rabelaisblog le 21 juin 2012

SAINT-MAUR EN POCHE : PROGRAMME DES RENCONTRES AVEC LES ECRIVAINS dans SAINT-MAUR EN POCHE st-maur-interview

Publié dans SAINT-MAUR EN POCHE | Pas de Commentaire »

IL N’Y A PAS QUE LES SHERIFS QUI PORTENT UNE ETOILE

Posté par rabelaisblog le 21 juin 2012


Il n’y a pas que les shérifs qui portent une étoile

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      IL N'Y A PAS QUE LES SHERIFS QUI PORTENT UNE ETOILE dans LECTURES CURSIVES Il-ny-a-pas-que-les-sherifs-178x300                                                                                                                                                                                                                                                           

Si ce livre était une couleur, ce serait le ROUGE car la robe de Myriam, un des personnages principaux, est de couleur rouge. Jacques, le narrateur, qui a le même âge que sa camarade, se demande pourquoi celle-ci est obligée de coudre une étoile jaune sur une aussi jolie robe.
Le rouge aussi bien sûr  pour rappeler tout le
sang qui a été versé pendant la seconde guerre mondiale…

rouge1 dans SAINT-MAUR EN POCHE

Si ce livre était un objet, ce serait une MALLE MAGIQUE car dans ce roman, la malle du magicien sauve à plusieurs reprises Myriam en la faisant disparaître. Le père de Jacques est en effet magicien de son métier et c’est grâce à lui que Myriam pourra échapper à ceux qui lui veulent du mal.

382_image1

Si ce livre était un habit, ce serait une CAPE D’ INVISIBILITÉ car cette cape aurait été elle aussi bien utile pour se cacher et pour échapper aux autorités allemandes.

homme_invisible-300x229

 

Si ce livre était un mot, ce serait le mot « CRUAUTÉ » car quand je pense à tous ces gens : hommes, femmes, jeunes ou âgés, enfants, bébés, qui ont été tués dans les camps de concentration, j’ai envie de pleurer…c’est horrible et révoltant! Ceux qui ont tué tous ces gens innocents sont des monstres cruels et sanguinaires !


Si ce livre était un jeu, ce serait un jeu de dés car, quand on les lance, parfois, quelqu’un les prend avant qu’ils ne s’arrêtent en disant « Non, ce n’est pas à toi de jouer » et là on se dit « Mince, si ça se trouve j’allais faire un six ! » et on est frustré. Pour moi, ça a été exactement pareil en lisant la fin de cette histoire. Jacques va-t-il faire le bon choix,?  Va-t-il va retrouver Myriam? La mère de Myriam est-elle morte? Le wagon va-t-il sauter ?… 

L’auteur a fait le choix de laisser toute la place à l’imagination du lecteur. Alors le sort de ces enfants est entre vos mains; à chacun d’entre vous d’en décider. 

3446b


Lettre à l’auteur



Bonjour monsieur,


J’imagine que vous savez qui je suis, oui, c’est moi ! Moi à qui vous refilez ces deux sales mômes ! Vous croyez que j’ai que ça à faire de jouer la nounou ! Et puis vous fatiguez pas, je sais très bien qu’ils écoutaient la radio dans mon dos, ces petits chenapans !  Je leur avais pourtant interdit! Le clou du spectacle : vous me faites passer pour le traître ! Ce sont des calomnies! C’est tout bonnement NORMAL de dénoncer les gens comme eux aux autorités, il en va de notre sécurité ! En plus, ça m’a fait gagner un gros pactole… Et vu tout le fric que j’ai dépensé pour les deux gamins, ils me devaient bien ça !  Et imaginez si j’avais continué à héberger des criminels comme eux, j’aurais été pris pour un complice, de la pire espèce : UN RÉSISTANT !  Qui sait ce qui me serait arrivé? Une horreur ! Quoi qu’il en soit, je vous défends de reparler de moi comme ça ou vous aurez affaire à moi !  Je vous ai à l’œil…

Monsieur Lenoux

10 BONNES RAISONS DE VOTER POUR CE LIVRE :

1. Ce livre touche tout le monde, autant par sa brutalité que par son espoir et son courage, son amour et sa résistance. C’est vraiment LE livre qui vous donnera de multiples émotions . Il vous fera pleurer (de bonheur ou de tristesse) comme les oignons!

2. On est pris dans l’histoire rien qu’à lire le titre, il est original et reflète la naïveté d’un enfant.

3. Ce livre permet de mieux comprendre la seconde guerre mondiale et le fait que le narrateur soit un enfant nous permet de mieux nous mettre à sa place et d’ainsi mieux ressentir ses émotions!

4. Il n’est pas trop long ni trop court et pourtant, on prend conscience de toutes les années de batailles et de guerres qu’ ont vécues les personnages !

5 – C’est mieux qu’un cours d’histoire classique : on peut s’arrêter quand on veut, on peut reprendre l’histoire quand on veut et c’est bien plus vivant.

6 – L’amour entre Myriam et Jacques aide à supporter l’horrible période qu’est la Seconde Guerre Mondiale.

7 – Ce livre ne touche pas que les enfants, il touche aussi les adultes. Il est pour toutes les générations. (De 7 à 77 ans ! :) )

8 – Pour ceux qui aiment, il est ancré dans la réalité ; même si parfois, tellement c’est cruel, on a l’impression d’être dans une fiction.

9 – Il est super ! Encore un livre passionnant…

10 – C’est très bien écrit, on suit les enfants de la Malle Magique en Italie, de l’appartement de Myriam au fourgon des  occupants Allemands ; mieux qu’une agence de voyage ;)

http://www.dailymotion.com/video/xa6e7h_il-n-y-a-pas-que-les-sherifs-qui-po_creation


Publié dans LECTURES CURSIVES, SAINT-MAUR EN POCHE | 1 Commentaire »

PREPARATION DE LA DECO POUR LE SALON SAINT-MAUR EN POCHE

Posté par rabelaisblog le 20 juin 2012

http://www.dailymotion.com/video/xrncwn

Publié dans ART ET CULTURE, SAINT-MAUR EN POCHE | 1 Commentaire »

IDIANA TELLER

Posté par rabelaisblog le 19 juin 2012

Indiana Teller

IDIANA TELLER dans LECTURES CURSIVES indiana-teller-194x300

de Sophie Audouin

Air-199x300 dans SAINT-MAUR EN POCHESi mon livre était un élément

  ce serait l’air car au début de l’histoire on commence à avoir des frissons comme lorsque l’on reçoit un courant d’air dans le visage. Puis au fur et à mesure qu’on lit et qu’on est absorbé par le récit, on a l’impression d’être au bord de la mer sur une falaise et que le vent souffle très fort comme si on allait s’envoler. A ce moment on sent le livre en nous, on ne peut pas l’oublier et on veut savoir la suite immédiatement, grâce au suspense que met l’auteur dans le livre.

 

 

 

renard_roux-300x198

 Si mon livre était un animal, ce serait un renard

 car une renard est bien sûr rusé  mais aussi féroce et dans ce livre  Indiana qui est le héros, n’est pas un loup garou comme ceux de sa famille. Il vit dans une tribu de loups garous mais sa mère étant humaine il l’est aussi. Il est aussi très  rusé. Il trouve toujours des solutions aux problèmes de sa tribu. Mais il est aussi féroce car il a appris à se  battre contre les loups garous  pour se défendre en cas d’attaque car quand il était jeune ces camarades le tapaient parce qu’il n’avait pas d’amis.


Amélie et Tiphaine, 5°8

Publié dans LECTURES CURSIVES, SAINT-MAUR EN POCHE | Pas de Commentaire »

L’ ÉCOLE N’EST PAS FINIE !

Posté par rabelaisblog le 13 juin 2012

http://www.dailymotion.com/video/xrihnt

La suite du roman d’Yves Grevet, L’école est finie, imaginée et réalisée par les élèves de la Classe d’Accueil

Article lié :

L’ÉCOLE EST FINIE , le résumé du livre

Publié dans A ECOUTER, LECTURES CURSIVES, SAINT-MAUR EN POCHE, VIDEOS | 4 Commentaires »

LETTRE À VINCENT KARLE

Posté par rabelaisblog le 12 juin 2012

Cher Monsieur Karle,

Nous sommes des élèves de 5ème, nous avons lu votre livre et nous l’avons beaucoup apprécié. Nous avons été remplis de bonheur d’apprendre votre venue dans notre classe  vendredi 22 juin prochain. Nous avons hâte de vous questionner à propos de votre œuvre Un clandestin aux Paradis. Nous parlerons de votre texte, de votre métier et de votre personnalité. Nous serions contents si vous preniez le temps de répondre à nos questions et à notre curiosité.
Nous attendons avec impatience votre arrivée.

LETTRE À VINCENT KARLE dans SAINT-MAUR EN POCHE lentz-262x300A Bientôt

Les 5°8

Publié dans SAINT-MAUR EN POCHE | Pas de Commentaire »

4° SALON INTERNATIONAL DU LIVRE AU FORMAT DE POCHE

Posté par lryf le 7 juin 2012

4° SALON INTERNATIONAL DU LIVRE AU FORMAT DE POCHE dans ART ET CULTURE St-Maur-en-poche1

St-Maur-en-poche2 dans RABLOGSt-Maur-en-poche3 dans SAINT-MAURSt-Maur-en-poche4 dans SAINT-MAUR EN POCHEpais_das_maravilhasUn salon international, par Yara, Cla

Publié dans ART ET CULTURE, RABLOG, SAINT-MAUR, SAINT-MAUR EN POCHE | 6 Commentaires »

1...34567
 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39