RABLOG RADIO : LA CENSURE EN LITTERATURE

Posté par lryf le 31 mai 2017

SAINT-MAUR EN POCHE 2017

Peut-on parler de tout dans la Littérature Jeunesse ?

censure

Publié dans A ECOUTER, RABLOG RADIO, SAINT-MAUR EN POCHE | 5 Commentaires »

1749 MILES (Jessim- Paul-Axel)

Posté par rabelaisblog le 21 mai 2017

                    

1749 miles de Fabienne Blanchut

        Résultat de recherche d'images pour "1749 miles"

Si ce récit était une voiture ce  serait une Lexus RX 400 h hybride car…

C’est la voiture de Josh, le héros. Cette voiture est celle qui va le transporter au cours de son voyage jusqu’à Alamogordo. Cette dernière parcourt  1749 miles d’où le titre du roman. Josh va se souvenir de toute son enfance dans cette voiture.

Résultat de recherche d'images pour "Lexus RX 400 h hybride"

« Ma valise est bouclée et dans le coffre, le GPS de notre Lexus, programmé. Chapel Hill, Caroline du Nord, 1749 miles. »

« Les voyants de la Lexus passent au rouge
et la voix de l’ordinateur m’ordonne de m’ arrêter rapidement »

                                                                                                                                                                     

Si ce livre était une capsule spatiale ce serait la capsule Mercury 

Cette capsule est celle que le singe Ham, meilleur ami de Josh et personnage central de l’histoire) a emprunté pour faire son voyage dans l’espace. Il a survécu au vol et à l’amerrissage. Cet événement fait partie de l’histoire de la conquête spatiale car Ham fut le premier être vivant à voyager dans l’espace.

« A 12h00 heure locale, la capsule Mercury amerrit. Mais où ?! »

« Enfin à 12h24, un avion de l’Air Force repère la capsule Mercury qui s’enfonce dans l’eau. »

 Résultat de recherche d'images pour "capsule mercury"

Si ce roman était un animal ce serait un singe 

Ham sera envoyé dans l’espace pour une mission de la NASA. Le singe sortira sain et sauf de cette expédition. Le singe est un mammifère faisant partie de la famille des primates. Cet animal a de grandes ressemblances avec l’espèce humaine. Dans le livre, ils utilisent des singes pour explorer la galaxie car ce sont des animaux très intelligents.

« Ce n’est que trois jours plus tard que j’apprends par le soigneur harper que mon père a rajouté quelques dollars de sa poche pour embarquer le bébé singe et qu il l’a sauvé.  »

Résultat de recherche d'images pour "LE SINGE"

 

Si mon livre était un fruit ce serait une pomme 

Josh a un rituel avec Ham qui consiste à lui tendre une pomme pour que Ham la lui retende afin que Josh prenne la première bouchée avant que Ham ne  la mange en entier. Ce rituel se produit lorsque Ham revient sur la Terre en sortant de la capsule spatiale. Cette scène a été vue par le monde entier ainsi que par Steve Jobs futur fondateur d’Apple. Selon ce livre, le nom et le signe d’Apple serait dû au rituel entre Ham et Josh qui aurait été visionné par Steve Jobs. Des recherches docs sont ici nécessaires. Trouvez aussi des documents d’archives de l’époque. Posez vous la question de la part de vérité et celle de la part de fiction dans ce roman. 

Résultat de recherche d'images pour "pomme"Résultat de recherche d'images pour "apple"

« Je croque dans le fruit. Il frappe de ses deux mains. Je me dit que s’il  le pouvait, il sourirait. »

Fabienne Blanchut en quelques mots:

Fabienne Blanchut est une écrivaine – sénatrice qui participe au concours jeunesse de Saint Maur en poche 2017. Elle est née à Grenoble le 22 février 1974. Elle est l’auteure la collection de  » Zoé Princesse Parfaite »                  

 

Pour mieux connaitre la vie de cette excellente auteure, nous vous proposons de vous rediriger vers le site du concours de Saint Maur en poche 2017.  Vous n’aurez qu’a cliquer ici

 

Nous vous proposons une lecture d’ un passage du livre

:

Mon livre en 3 mots

Attachant: ce livre est attachant car il évoque une affection profonde entre les deux personnages, Josh et Ham. Ils vivrons une histoire inoubliable et incroyable aux yeux du monde et de leurs famille.

souffrance: Josh éprouve de la souffrance car son père lui interdit de voir son seul et meilleur ami, Ham le singe car il s’y est trop attaché et il sera difficile de le quitter lors du voyage dans l’espace. Josh ne le voit pas comme un animal mais un homme qui est capable de l’écouter et de le réconforter lorsqu’il en a besoin. L’enfant ne verra pas son ami pendant plusieurs année jusqu’au jour du lancement où ils se retrouvent. Une vrai histoire d’amitié se crée et même si ils sont séparer ils resteront ami jusque à la mort.

Désespéré Josh était désespéré de déménager dans un état où il n’était jamais aller et où il connaissait personne, jusqu’à ce qu’il fit la connaissance de Ham, ce bébé singe acheter par la NASA qui avait des capacités intellectuelles hors-norme. Cette événement lui a permis de reprendre confiance en lui est de ne plus bégayer, un défaut qui l’empêcher de s’exprimer rapidement et clairement.  Il fut aussi désespéré lorsque son père lui interdit le contact entre les deux amis et anxieux d’attendre pendant toutes ces année sans ami et sans personne à qui se confier. Heureusement, sa patience et sa bravoure lui ont permis d’affrontéer cette tristesse.

Nos avis sur le livre:

C’est un super livre très intéressant et accrochant. Tout au long de l’histoire on se demande si les faits son vrais ou faux comme

l’invention et l’origine de signe d’appel.

Jessim 5ème 1

Enregistrer

Publié dans A ECOUTER, SAINT-MAUR EN POCHE | Pas de Commentaire »

La Passe-Miroir – Lecture

Posté par rabelaisblog le 10 mai 2017

La passe-Miroir : les fiancés de l’hiver

les fiances

Cette histoire se passe dans un nouveau monde, après la destruction du nôtre. Chaque « clan » (sorte de pays) possède ses propres particularités : les membres du clan des animistes, celui de l’héroïne (Ophélie), peuvent, en lisant un objet, revenir dans le passé, pour voir l’histoire de l’objet et à qui il a appartenu. Et comme Ophélie est très talentueuse, elle peut même remonter jusqu’à la création de l’objet lorsqu’elle le lit. J’ai bien aimé ce livre parce que l’univers était intéressant, et les histoires de crimes très bien réalisées. Il y a un personnage qui m’a beaucoup plu : Gaëlle. C’est une mécanicienne aux manières pas très distinguées qui possède des pouvoirs assez particuliers, d’ailleurs, l’extrait ci-dessous vous en apprendra plus : écoutez le !

A. Kazandjian-5ème 1

Publié dans A ECOUTER | 3 Commentaires »

LA SELECTION SAINT MAUR EN POCHE 2017

Posté par lryf le 9 mai 2017

Sélection en cours de construction

Sweet Sixteen1749 milesCouverture Le-Projet-Starpoint

 

les fiancesgaspard-des-profondeurs-189x300pasteur

Écoutez la première émission consacrée à Saint-Maur en poche :

Enregistrer

Publié dans SAINT-MAUR EN POCHE | 4 Commentaires »

1749 MILES

Posté par rabelaisblog le 27 avril 2017

1749 Miles

de Fabienne Blanchut

1749 miles

J’ai beaucoup aimé ce livre car il raconte toute la vie d’un homme depuis son enfance. . J’ai trouvé ce livre très émouvant.

Josh est un enfant de treize ans qui habite Chapel Hill, en Caroline du Nord. Il doit déménager au Nouveau-Mexique car son père va travailler à Alamogordo, dans la base aérospatiale d’Holloman Aerospace Medical Center. Un jour, au Nouveau-Mexique, des singes sont livrés à la base pour participer aux essais spatiaux. Dans le lot, il y a un bébé singe apeuré et maladif. Josh l’a soigné et lui a donné un nom, Ham. Ils ont grandi ensemble et ont été séparés pour l’essai. Vont-ils se retrouver un jour ?

Une belle et réelle histoire d’amitié et de partage entre un homme et un singe. A lire sans modération ! En compétition pour  Saint-Maur en Poche 2017.

Je vais vous lire un extrait de 1749 Miles:

                                                                                                                                                        Mathys  5e1

 

Publié dans A ECOUTER, SAINT-MAUR EN POCHE | 1 Commentaire »

SWEET SIXTEEN

Posté par rabelaisblog le 27 avril 2017

                       Sweet Sixteen

de Annelise Heurtier

Sweet Sixteen

Ce livre raconte l’histoire de neuf étudiants noirs âgés de quatorze à dix-sept ans. Ils doivent, en 1957, intégrer le prestigieux lycée central de Little Rock en Arkansas, un lycée de blancs. Contraints d’être escortés par des militaires pour leur sécurité, ils devront tout de même supporter les insultes quotidiennes et plein d’autres choses à longueur de journée.

J’ai aimé ce livre, il m’a fait réfléchir sur ce que ces neuf étudiants ont dû subir pour que l’égalité soit présente dans certains pays et que justice soit rendue. Je trouve que l’attitude des personnes blanches envers les noires est intolérable…Dire que c’est encore le cas ! Ce livre est en compétition  pour le prix Saint-Maur en Poche 2017.

Voici une photo de ces neuf étudiants noirs dans la réalité:

les neuf de Little Rock                                                                                 Mathys  5e1

 

Publié dans SAINT-MAUR EN POCHE | Pas de Commentaire »

LETTRE POUR TSESUM

Posté par rabelaisblog le 29 mars 2017

Bonjour TSESUM,

           Nous sommes des élèves du Collège Rabelais de Saint-Maur des Fossés qui est une ville à côté de Champigny. Nous venons de différents pays du monde et nous sommes dans la même classe pour apprendre le français. Notre professeur nous a informés que tu viens d’arriver du Tibet et que tu attends d’avoir une place à l’école.

           Sarah, Malak, Abdelhakim, Souad et Chaïma viennent d’Algérie. Thiago et Leticia arrivent du Brésil. Boyan est de Bulgarie. Clara et Gianni sont espagnols. Guetchina vient de Haïti. Nassim et Alecsandru habitaient en Italie. Aneekate est né à l’Île Maurice. Le Portugal est le pays de Vania, Mariana et Joao. Daniel, David et Constantin vivaient en Roumanie. Khouloud et Marwane viennent de Tunisie.

         Nous aussi, comme toi, on a dû attendre un peu avant de pouvoir aller en classe mais ne t’inquiète pas, il faut un peu de patience et ça va s’arranger.

        En attendant, nous pouvons t’aider à commencer à apprendre le français. Nous te conseillons d’écouter beaucoup de chansons en français et de chanter. On aime bien  :

J’ai demandé à la lune
Le rap du passé composé
On écrit sur les murs
C’est juste une p’tite chanson
La ballade des gens heureux
A Paris en vélo
Un homme debout
Cette année-là de Pokora.
Libérée, délivrée
JE VEUX APPRENDRE PAR Yara

        Nous te conseillons aussi de faire des exercices sur français-facile. Ce site est très bien parce qu’il y a des leçons et les exercices sont corrigés et notés. Tu trouveras aussi des liens vers d’autres sites vers notre page S’exercer.
       A l’école, on lit beaucoup alors si tu peux commencer à apprendre à lire, ce sera plus facile ensuite pour toi. Sur le Rablog tu trouveras aussi beaucoup d’extraits de livres lus par des élèves dans la rubrique Lectures offertes et des poésies que nous avons écrites comme Espoir. Tu peux aussi regarder la télévision en français.
     

Nous espérons qu’un jour nous allons te rencontrer.
      Bonne chance et Salut, te disent les garçons.
      Gros bisous, te disent les filles.
      Nous te souhaitons tous, tout le bonheur du Monde :) :)

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans A ECOUTER, LETTRES, MUSIQUE | 4 Commentaires »

LE PROJET STARPOINT

Posté par rabelaisblog le 14 mars 2017

Le Projet Starpoint

de Marie-Lorna Vaconsin

Couverture Le-Projet-Starpoint

C’est un livre que j’ai bien aimé car l’histoire de mondes superposés est bien construite. L’aventure de Pythagore est extrêmement prenante et j’ai vraiment envie de lire la suite ! Ce livre est en compétition à Saint-Maur en poche 2017.

Je vais vous lire un extrait de Starpoint :

Le Projet Starpoint pages 319-320

Rachidi Adam 5e1

Enregistrer

Publié dans A ECOUTER, SAINT-MAUR EN POCHE | 4 Commentaires »

SPORTS D ‘HIVER

Posté par lryf le 28 février 2017

Les 5e font du ski

Séjour 2 en images

sejour2 1  sejour2 3  sejour2 5 sejour2 6 sejour2 7 sejour2 8sejour2 2sejour2 4

Cliquez sur les images pour les agrandir

Publié dans SKI | Pas de Commentaire »

Les 5emes aux sports d hiver

Posté par lryf le 21 février 2017

Premier jour

IMG_2274

IMG_2275

IMG_2263-1

IMG_20170221_153458

IMG_2269

Publié dans A ECOUTER | Pas de Commentaire »

LA REVOLUTION DANS LA PEAU

Posté par rabelaisblog le 22 janvier 2017

La révolution dans la peau

Serge Rubin


IMG_1755

photo personnelle

Si la révolution dans la peau était une saison, ce serait l‘hiver car parfois l’hiver est très dur comme cette l’histoire.  Le récit évoque le fait que les esclaves sont très mal traités, les blancs les prennent pour des objets, de la marchandise. C’est inhumain.

 téléchargement

« : Il recule un peu, prend de l’élan. Le fouet commence à lacérer le dos du fugitif. »,

« Il y a une hiérarchie à maintenir si vous ne voulez pas que les quatre-vingt-dix-mille esclaves de votre ile  (Guadeloupe),
se croient
  les égaux des dix-mille Blanc à qui ils appartiennent. »

 Si mon roman était un objet ce serait une lettre car c’est grâce à une lettre que Lucille-jeune fille aventurière, vivant en Guadeloupe et mariée à un jeune homme possédant des esclaves noirs- change complètement sa vision des noirs et devient même en faveur de l’abolition de l’esclavage, car elle fait la découverte d’une révélation surprenante…

«Cette lettre va bouleverser ta vie»
IMG_1760
   

 Si la révolution dans la peau  était un film ce serait  Moi moche et méchant car au début, le héros du film est un méchant qui a pour objectif de voler la lune. Par la suite, grâce à l’adoption de trois jeunes filles, il se rend compte qu’il a de l’affection pour elles. Il décide donc de se reprendre en main en essayant d’arrêter son coéquipier, qui, lui, continue de vouloir voler la lune. Je trouve que ce film représente bien La révolution dans la peau car dans les deux oeuvres les personnages évoluent et leur vision de la vie change. C’est au fil de son voyage que l’héroïne évolue. Elle part de Guadeloupe à bord d’un bateau, puis fait escale à Nantes, et rejoint Paris en calèche. Ses escales, ses rencontres, tout au long de cette aventure, vont lui fait vivre une transformation qui va changer sa vie. On pourrait en déduire que le voyage est essentiel car si Lucille était restée chez elle,en Guadeloupe, elle n’aurait peut-être pas ouvert les yeux sur le fait que la couleur n’a pas d’importance et que ce qui compte c’est ce qui se trouve à l’intérieur de chacun.

images                                        Image de prévisualisation YouTube

                                                                                                                          

« Je méprise les noirs autant que toi »
dit Lucille à son ex-mari au début du récit.

 « J’embrasse Evariste »
dit-elle à la fin du récit en parlant de son ancien esclave, de couleur noire dont elle est tombée amoureuse.

 

TROIS PETITS MOTS…

EMOUVANTLe roman est très palpitant et fait ressentir beaucoup d’émotions, certains passages sont particulièrement tristes et touchants.

PRENANT : C’est un récit très dynamique, on a tout le temps envie d‘avancer car il y a presque tout le temps de l’action et des changements de situations qui apportent cette « énergie » au livre.

ESPOIR: La révolution dans la peau me fait penser à l’espoir car l’histoire nous démontre que l’humain peut changer de vision sur le racisme.

Mon avis 

J’ai trouvé ce roman plutôt intéressant car il n’y a pas trop de description mais suffisamment pour réussir à visualiser les personnages . Je l’ai également apprécié car je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de livre .Le récit n’est pas trop long  et il  y a peu de personnages ce qui facilite la lecture (je ne le conseille pas aux personnes qui aiment les livres épais ), il est écrit avec des mots simples, parfois anciens  mais qui restent  compréhensibles .

 

POUR EN SAVOIR PLUS

L’auteur,Serge Rubin, est né a Paris et n’est pas très connu pour l’instant mais pour en savoir plus c’est par ici !!

 

Le voyage de la couleur

Si je devais renommer mon roman, je l’intitulerai Le voyage de la couleur car c’est un voyage à la fois dans la tête de l’héroïne et en même temps un voyage « physique » vers Paris.

IMG_1820

Lecture audio

 

 5e1 Noa

 

 

Publié dans A ECOUTER, LECTURES CURSIVES | Pas de Commentaire »

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS

Posté par rabelaisblog le 22 janvier 2017

Le Tour Du Monde En 80 Jours

de Jules Verne

80 jours adam2

 

Si Le tour du monde en 80 jours était un endroit dans le monde, ce serait l’Angleterre, car, en 1872, Phileas Fogg, un riche gentleman anglais, très grand, d’une cinquantaine d’années caractérisé par une attitude impassible, y démarre  son voyage. La nouvelle se diffuse très vite dans les journaux anglais: Mais il est très mal vu par la population car ce voyage parait impossible à réaliser. C’est aussi en Angleterre qu’il reviendra à la fin du récit.

Carte Angleterre 5e1

 

Si ce récit était un aliment, ce serait un fruit exotique car Phileas Fogg et son valet Passepartout font le tour du monde et ils voyagent dans des pays comme l’Inde, la Chine ou le Japon. Ils ne les connaissent pas et les découvrent comme un fruit exotique qu’on déguste. Passepartout est fasciné par ces nouveautés alors que Phileas Fogg reste inexpressif. Mais un personnage arrive dans l’histoire: l’inspecteur Fix. C’est un inspecteur anglais, qui, comme d’autres, est posté sur le territoire anglais qui est très vaste à l’époque. Il va essayer d’arrêter Phileas Fogg et va tenter de le retarder car le mandat d’arrestation ne peut avoir lieu qu’en zone anglaise. Il essaye également de se lier d’amitié avec Passepartout pour obtenir des informations sur son maître. Ce dernier, qui n’est pas au courant du cambriolage de la banque d’Angleterre, pense que Fix A été envoyé par les autres membres du Reform Club pour voir comment progressait Phileas Fogg dans son voyage.

 » -Et c’est curieux, cette Inde là ? dit Passepartout
- Très curieux ! Des mosquées, des minarets, des temples, des fakirs, des pagodes, des tigres, des serpents, des bayadères ! Mais il faut espérer que vous aurez le temps de visiter le pays ? dit Fix
- Je l’espère, monsieur Fix …. « 
page 76

Fruit exotique 5e1

Si le tour du monde en 80 jours était un animal, ce serait un éléphant, car le train qui traverse l’Inde a eu un accident et Phileas Fogg doit voyager sur le dos d’un éléphant pour poursuivre son trajet. Phileas Fogg reste toujours impassible mais en revanche Passepartout est émerveillé.

« ….qu’il s’agissait en fin de compte d’un pari de vingt mille livres, que cet éléphant lui était nécessaire et que, dût-il le payer vingt fois sa valeur, il aurait cet éléphant {…} et à 9 heures l’animal, quittant la bourgade, s’enfonçait par le plus court dans l’épaisse forêt de lataniers. »pages 100, 101 et 102.

Éléphant 5e1

En trois mots ?

Pari car Phileas Fogg a parié avec des membres du Reform Club où se retrouvent des hommes riches et considérés d’Angleterre, que s’il faisait le tour du monde en moins de 80 jours, il gagnerait cinq mille livres sinon il en perdrait vingt mille. Il est persuadé que c’est possible. C’est plutôt étonnant car il n’a pas l’habitude de voyager. Passepartout, son nouveau valet qui vient d’entrer à son service est sidéré de devoir partir sur le champ.

Reform Club 5e1

Course car ce voyage est vraiment une course contre la montre, et de plus, Phileas Fogg vit beaucoup de péripéties comme sauver une jeune femme, Mrs Aouda qui allait être brûlée par une tribu en Inde. Passepartout se fait enlever par des indiens d’Amérique, et Phileas Fogg est fait prisonnier car il a été confondu avec un homme qui avait cambriolé la banque d’Angleterre. Et il y a encore beaucoup d’autres aventures !

Curiosité car quand on lit ce livre, on se demande tout le temps ce qui peut arriver, et donc on a envie de le finir. Il y a des moments passionnants, mais aussi d’autres un peu ennuyeux car certains passages se répètent, notamment les voyages en bateaux et en train. Mais je le conseille fortement pour les moments d’aventures.

 Un nouveau titre ?

 Course contre la montre autour de la Terre

 

Voici un extrait en lecture offerte du tour du monde en 80 jours :

On trouve beaucoup de ressources documentaires pour ce roman :  Pinterest

  Un extrait de film 

 et en dessin animé :

 

Image de prévisualisation YouTube

Livre et son auteur : 

Le tour du monde en 80 jours a été créé en 1872 par Jules Verne, célèbre écrivain, qui est né le 8 février 1828 en France et qui est mort le 24 mars 1905 en France.

Son premier livre fut  « Cinq semaines en ballon »
En 1859, il part avec Aristide Hignard à la découverte de l’Ecosse. En 1862, il rencontre un éditeur du nom de Hetzel. Il lui propose un manuscrit intitulé Voyage en l’air. Il sera publié un an plus tard sous le titre « Cinq semaines en ballon« , connaîtra un grand succès et sera le premier volume des Voyages  extraordinaires. C’est le début d’une longue collaboration et d’une longue amitié entre Verne et Hetzel.

Le Tour Du Monde En 80 jours a été publier en janvier 1873 chez l’éditeur Hetzel à Paris

 ADAM, 5e1

 

 Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publié dans A ECOUTER, LECTURES CURSIVES, TOUR DU MONDE | Pas de Commentaire »

1...34567...82
 

lesrhetosdelind |
L'année en poésie |
Haizer; ou la magie de la n... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettre à l'être
| Adorable Rencontre
| juno39